Selon une étude du CHU Saint-Pierre, la majorité (55%) des accidents impliquant une trottinette électrique se produisent en soirée, après 20 heures. De plus, les blessés ont souvent un ou plusieurs verres dans le nez.
Plein écran
Selon une étude du CHU Saint-Pierre, la majorité (55%) des accidents impliquant une trottinette électrique se produisent en soirée, après 20 heures. De plus, les blessés ont souvent un ou plusieurs verres dans le nez. © Photo News

Les victimes d’accidents en trottinette ont souvent un verre dans le nez

Selon une étude réalisée par le CHU Saint-Pierre de Bruxelles, rapportée par Bruzz, plus de la moitié des accidents impliquant une trottinette électrique se produisent après 20 heures. Et bien souvent, l’alcool est mis en cause.