Le virologue Marc Van Ranst.
Plein écran
Le virologue Marc Van Ranst. © Bart Leye.

Les virologues pas enthousiastes face à l’ouverture aux non-Européens: “C’est un danger”

“Cet été, nous resterons entre Européens”, du moins c’est ce qu’avait avancé Emmanuel Macron dans l’une de ses allocutions télévisées. Seulement voilà, deux mois plus tard, les frontières s’ouvriront tout de même aux voyageurs non-Européens. Les virologues belges sont pour le moins fébriles à cette idée, commente Marc Van Ranst dans Het Laatste Nieuws. “Cela constitue un danger”, réagit le virologue de l’université de Louvain.