Paul Magnette, président du PS.
Plein écran
Paul Magnette, président du PS. © BELGA

Les vœux du CD&V samedi, un Bureau du PS lundi... Nouveaux “jours cruciaux” en vue

Le PS réunira lundi son Bureau à 10h pour faire le point sur la situation politique à la veille des conclusions que remettront au Roi les informateurs Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), a-t-on appris au boulevard de l'Empereur. Avant cela, samedi soir, M. Coens s'exprimera à l'occasion des vœux de son parti.

  1. “Pas encore d'accord de la Vivaldi mais des signes de renoncements inquiétants”

    “Pas encore d'accord de la Vivaldi mais des signes de renonce­ments in­quiétants”

    DéFI tendra la main pour améliorer ce qui lui paraît devoir l'être dans les initiatives du futur gouvernement. Il combattra ce qui mettra en danger la stabilité du pays, la santé des citoyens et de l'économie, a déclaré samedi le président de DéFI, François De Smet. Devant les militants de sa formation participant, à Wavre, à l'université d'été du parti amarante, il n'a pas masqué son inquiétude au sujet des premiers signaux de l'accord en gestation.
  2. Rassemblement devant la gare centrale à Bruxelles pour dire non à la 5G

    Rassemble­ment devant la gare centrale à Bruxelles pour dire non à la 5G

    Quelques dizaines d'activistes opposés à la 5G ont tenu des stands, samedi après-midi, sur l'esplanade devant la gare centrale à Bruxelles, pour informer sur les impacts du déploiement du réseau de télécommunications 5G qu'ils estiment négatifs. Selon eux, cette technologie est un danger pour la santé et pour l'environnement. La manifestation était organisée par le Collectif stop5G.be, qui se dit contre la destruction de la nature et le gaspillage des ressources, et pour la protection de la santé et la préservation du climat.