Isabelle Morgante a créé "Liège In Ze Box", une boîte cadeau qui met en avant les commerçants et artisans locaux.
Plein écran
Isabelle Morgante a créé "Liège In Ze Box", une boîte cadeau qui met en avant les commerçants et artisans locaux. © D.R.

Liège In Ze Box, le cadeau qui met les commerçants et artisans ardents à l’honneur

L’idée de “Liège In Ze Box” a germé dans la tête de la Liégeoise Isabelle Morgante, il y a trois ans. Aujourd’hui, cette énergie ardente se matérialise au travers d’une boîte de bons cadeaux sur-mesure, qui met en valeur le travail, la passion et le talent des commerçants indépendants et des artisans liégeois.

  1. Les touristes belges considèrent que les règles sont moins bien respectées aux Pays-Bas

    Les touristes belges considè­rent que les règles sont moins bien respectées aux Pays-Bas

    Environ 7 Belges sur 10 qui ont voyagé aux Pays-Bas cet été trouvent que les règles sanitaires contre la propagation du coronavirus sont moins bien respectées qu'en Belgique, ressort-il de la grande étude corona (de Grote Coronastudie) menée par l'université d'Anvers. Plus généralement, la plupart des répondants trouvent que les règles en vigueur à l'étranger sont acceptables et facilement applicables.
  2. La jeune Imane est décédée après un mauvais diagnostic: l’hôpital et les médecins acquittés

    La jeune Imane est décédée après un mauvais diagnostic: l’hôpital et les médecins acquittés

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté mi-juin les cliniques universitaires Saint-Luc, le Centre médical Maritime ainsi que deux médecins poursuivis pour homicide involontaire par défaut de prévoyance ou de précaution en raison de mauvais diagnostics en cause dans le décès d’une jeune fille de 14 ans le 15 juin 2011, selon une information publiée mardi par le quotidien La Dernière Heure. Contactées en réaction, les cliniques universitaires Saint-Luc se refusent à tout commentaire sur cette affaire. Imane J. est décédée des suites d’une péritonite aiguë. Les parents envisagent d’interjeter appel, toujours d’après la DH.
  3. Les centres de test confrontés à plus d'agressivité de la part des voyageurs: “Nous ne sommes pas une agence de voyages”

    Les centres de test confrontés à plus d'agressi­vité de la part des voyageurs: “Nous ne sommes pas une agence de voyages”

    Plus de 70 % des centres de test affirment avoir subi davantage d’agressions envers leur personnel au cours des dernières semaines, rapporte Domus Medica, une association des médecins généralistes, à VTM Nieuws. Il s’agit principalement d’agressions verbales de la part de personnes qui ont besoin d’un test pour voyager. “Nous comprenons que de nombreuses personnes attendent avec impatience les vacances et que chacun aspire à une vie sans Covid-19. Cependant, nous ne sommes pas là pour entraver ou rendre difficile les déplacements, comme beaucoup le prétendent, mais plutôt pour combattre le Covid.”