photo_news
Plein écran
© photo_news

Liesbeth Homans dit ne pas vouloir saboter la paix communautaire

LinkebeekLa ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans a dit mardi considérer les interventions en français d'élus francophones au dernier conseil communal de Linkebeek comme une mise en scène théâtrale destinée à saboter la pacification communautaire dans cette commune à facilités de la périphérie bruxelloise.