Photo News
Plein écran
© Photo News

Maggie De Block: “Les gens ont dirigé leur colère vers moi, c’est un peu mon rôle dans ce gouvernement”

Cibles de virulentes critiques durant la crise sanitaire liée au Covid-19, Maggie De Block assure “accepter la colère des gens”, dans un entretien accordé à LN24. “C’est un peu mon rôle dans ce gouvernement”, estime la ministre de la Santé qui réfute l’idée selon laquelle le gouvernement a trop tardé avant de recommander (voire obliger dans certains espaces) le port du masque. “On a toujours suivi l’avis de l’OMS et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.”

  1. “Maggie De Block est en train de changer son fusil d'épaule”

    “Maggie De Block est en train de changer son fusil d'épaule”

    Le gouvernement a suspendu les deux arrêtés royaux très controversés sur les soins de santé avant un retrait probable samedi, à l’issue d’un “kern élargi” aux dix partis soutenant les pouvoirs spéciaux. Une victoire pour le personnel soignant. “Cela peut contribuer à apaiser temporairement la colère. Mais ce que nous réclamons, ce sont des changements structurels durables pour notre profession et une revalorisation salariale, surtout pour les années d’études supplémentaires”, tempère Arnaud Bruyneel, président de la SIZ Nursing, la société des infirmiers de soins intensifs. Pour rappel, les textes contestés concernent la réquisition de personnel et la possibilité de confier des actes infirmiers à du personnel non infirmier.