Maggie De Block, ministre de la Santé et des Affaires sociales,.
Plein écran
Maggie De Block, ministre de la Santé et des Affaires sociales,. © BELGA

Maggie De Block propose de reconvertir des demandeurs d'emploi en infirmier

Maggie De Block, ministre des Affaires sociales, propose de réorienter des demandeurs d'emploi en infirmier gratuitement, rapportent les titres Sudpresse.

Alors qu'environ 180.000 emplois sont menacés, mais qu'il y a aussi une pénurie de main-d'œuvre dans le secteur des soins, la ministre des Affaires sociales, Maggie De Block, a préparé une proposition pour répondre à ces deux problématiques: "Nous offrons la possibilité aux personnes qui ont perdu leur emploi pendant la crise du corona de se reconvertir gratuitement en infirmier. Ils reçoivent une compensation pendant qu'ils suivent cette formation de réorientation", explique-t-elle. 

Cette proposition vise un élargissement aux demandeurs d'emploi du projet "Formation 600", qui permet aux personnes travaillant dans un hôpital, un collaborateur administratif par exemple, de se reconvertir en infirmier gratuitement. La ministre adresse une lettre aux partenaires sociaux pour développer cette idée.
Cela permettrait une nouvelle arrivée de personnel infirmier, alors qu'il y a en ce moment environ 5.000 offres d'emploi d'infirmier à pourvoir, selon Mme De Block : "Nous ne voulons pas seulement applaudir chaque soir le personnel soignant. Nous voulons aussi ouvrir tant que possible la voie à davantage de main-d'œuvre sur le terrain", assure-t-elle.

  1. Une réponse au plus tard le 3 juin pour les stages sportifs
    Coronavirus

    Une réponse au plus tard le 3 juin pour les stages sportifs

    L'annonce des entités fédérées et du fédéral vendredi, ouvrant la possibilité d'organiser camps scouts, stages et activités récréatives pour enfants et jeunes durant les vacances d'été, a dû soulager de nombreux parents, dans un contexte de déconfinement progressif. Rapidement, des questions se posaient cependant sur les stages et activités purement sportifs, qui ne sont pas couverts par la communication de vendredi. Une décision et une communication à ce sujet devraient intervenir au plus tard le 3 juin, a-t-on appris dimanche.
  1. “Les dos tournés et les kayaks risquent de suivre Sophie Wilmès”

    “Les dos tournés et les kayaks risquent de suivre Sophie Wilmès”

    Des dos tournés et des images qui voyagent. L’action symbolique menée par le personnel soignant du CHU Saint-Pierre le 16 mai dernier a été relayée par de nombreux médias étrangers et a trouvé écho jusqu’au Japon. Une haie de déshonneur susceptible d'écorner l’image de Sophie Wilmès? “Sur la scène internationale cela ne devrait pas avoir d’effet majeur”, considère Sandrine Roginsky, professeure en communication politique à l’UCLouvain. “Mais chez nous, cela risque de la suivre, au même titre que l'épisode des kayaks.”
  2. Saisie de 2 millions d'euros lors d'une enquête sur un trafic international de drogue en Flandre orientale

    Saisie de 2 millions d'euros lors d'une enquête sur un trafic internatio­nal de drogue en Flandre orientale

    La police judiciaire fédérale (PJF) a indiqué samedi avoir mis la main sur plus de 2 millions d'euros en espèces lors de perquisitions menées dans le cadre d'une enquête relative à un trafic international de drogue en Flandre orientale. Les forces de l'ordre ont également découvert des bijoux et plus de 130 véhicules. Cinq suspects ont été arrêtés en Belgique, trois aux Pays-Bas. Le gang est soupçonné d'avoir importé en Belgique de grandes quantités de cocaïne en provenance d'Amérique du Sud pendant plusieurs années.