Plein écran
© BELGA

Magnette n'a pas eu l'intention d'exclure des partis politiques, assure Marcourt

L'informateur Paul Magnette n'a pas eu l'intention d'exclure des partis politiques en organisant une réunion qui associait seulement une partie d'entre eux, a-t-on laissé entendre lundi au bureau du PS, au surlendemain de la rencontre entre socialistes, écologistes et libéraux.

"Il n'y a aujourd'hui aucune note d'exclusion. On essaie de construire ce qui pourra permettre à un formateur de construire un gouvernement", a expliqué l'un des négociateurs PS, Jean-Claude Marcourt, à l'issue du Bureau politique du parti socialiste.

La N-VA et le CD&V n'étaient pas conviés à cette réunion dont la tenue a été ébruitée dans la presse et qui accrédite le scénario d'une coalition arc-en-ciel en voie de constitution. "L'informateur a des contacts avec le CD&V et la N-VA. Il a fait une réunion avec les autres partis mais, demain, nous pourrions voir d'autres scénarios", a ajouté M. Marcourt.

Mesurer les compatibilités

Selon le président du Parlement wallon, l'informateur entretient toujours des contacts avec les dix partis consultés dès le départ de sa mission. La réunion de samedi était "importante pour voir les compatibilités des éléments", a-t-il précisé.

La pression mise sur l'Open Vld par la N-VA et le CD&V, partenaires de coalition des libéraux en Flandre, est forte. "L'Open Vld a décidé d'être constructif, d'œuvrer à la relance de l'économie et de trouver des solutions. À partir de là, ça en fait un partenaire crédible", a souligné le chef de groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej.

"Il y a un parti, la N-VA, qui est clairement séparatiste, ça ne me paraît pas être un projet d'avenir pour le pays, et il y en a d'autres qui se cherchent, comme le CD&V qui est le bienvenu pour discuter et dialoguer", a-t-il ajouté.

Plein écran
Jean-Claude Marcourt. © BELGA
  1. Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école
    Play

    Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école

    Après la mort de Celio, 11 ans, mortellement renversé par un camion sur le chemin de l’école à Alost, le permis du chauffeur lui a été retiré pour quinze jours, confirme le parquet de Flandre orientale. Cela ne met pas en cause le conducteur de poids-lourds pour autant, car la mesure est automatique en cas d’accident mortel. Le conducteur n’était pas sous influence lors de l’accident mais, sous le choc, il a dû être pris en charge.
  2. La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée
    Mise à jour

    La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée

    Le syndicat socialiste, la CGSP Cheminots, a confirmé jeudi la tenue d’une grève sur le rail belge entre le 18 décembre à 22h00 et le lendemain à la même heure. Avec son homologue libéral, le SLFP, il avait déposé un préavis de grève mardi, auquel s’était également associé le syndicat indépendant des cheminots (SIC). Une réunion de conciliation ce jeudi après-midi pouvait encore faire bouger les lignes, mais cela n’a pas été le cas.