Plein écran
© BELGA

Magnette n'a pas eu l'intention d'exclure des partis politiques, assure Marcourt

L'informateur Paul Magnette n'a pas eu l'intention d'exclure des partis politiques en organisant une réunion qui associait seulement une partie d'entre eux, a-t-on laissé entendre lundi au bureau du PS, au surlendemain de la rencontre entre socialistes, écologistes et libéraux.

"Il n'y a aujourd'hui aucune note d'exclusion. On essaie de construire ce qui pourra permettre à un formateur de construire un gouvernement", a expliqué l'un des négociateurs PS, Jean-Claude Marcourt, à l'issue du Bureau politique du parti socialiste.

La N-VA et le CD&V n'étaient pas conviés à cette réunion dont la tenue a été ébruitée dans la presse et qui accrédite le scénario d'une coalition arc-en-ciel en voie de constitution. "L'informateur a des contacts avec le CD&V et la N-VA. Il a fait une réunion avec les autres partis mais, demain, nous pourrions voir d'autres scénarios", a ajouté M. Marcourt.

Mesurer les compatibilités

Selon le président du Parlement wallon, l'informateur entretient toujours des contacts avec les dix partis consultés dès le départ de sa mission. La réunion de samedi était "importante pour voir les compatibilités des éléments", a-t-il précisé.

La pression mise sur l'Open Vld par la N-VA et le CD&V, partenaires de coalition des libéraux en Flandre, est forte. "L'Open Vld a décidé d'être constructif, d'œuvrer à la relance de l'économie et de trouver des solutions. À partir de là, ça en fait un partenaire crédible", a souligné le chef de groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej.

"Il y a un parti, la N-VA, qui est clairement séparatiste, ça ne me paraît pas être un projet d'avenir pour le pays, et il y en a d'autres qui se cherchent, comme le CD&V qui est le bienvenu pour discuter et dialoguer", a-t-il ajouté.

Plein écran
Jean-Claude Marcourt. © BELGA
  1. La "Tournée minérale” sera un peu plus longue cette année
    Play

    La "Tournée minérale” sera un peu plus longue cette année

    Une nouvelle "Tournée minérale" débutera samedi pour durer un peu plus longtemps que les trois éditions précédentes, le mois de février comptant, en cette année 2020 bissextile, 29 jours. Les dizaines de milliers de participants belges s'engagent à passer le mois sans boire une goutte d'alcool. Organisée par la Fondation contre le cancer, en collaboration avec l'ASBL flamande De DrugLijn, "Tournée Minérale" vise à attirer l'attention sur la problématique de la consommation d'alcool et à soutenir la recherche contre le cancer.
  1. Deux SDF suspectés d’avoir tué quatre personnes à Evere, Schaerbeek et La Hulpe

    Deux SDF suspectés d’avoir tué quatre personnes à Evere, Schaerbeek et La Hulpe

    Dans le cadre d'enquêtes croisées des autorités judiciaires bruxelloises et brabançonnes, deux individus sans domicile fixe (SDF) sont suspectés du meurtre de quatre autres SDF, a-t-on appris mercredi auprès du parquet du Brabant wallon, confirmant une information du quotidien Het Laatste Nieuws. Les corps des victimes avaient été découverts fin 2018 et début 2019 à Evere, Schaerbeek et La Hulpe.
  2. Un chauffeur de bus de la Stib conteste son licenciement et porte plainte

    Un chauffeur de bus de la Stib conteste son licencie­ment et porte plainte

    Un courrier contestant le licenciement d'un chauffeur de bus a été envoyé à la Stib et une plainte sera déposée en vue de poursuites devant le tribunal du travail dès que le dossier sera complet, a indiqué mercredi Olivier Rittweger de Moor, membre des Conseil d'entreprise et CPPT de la Stib. Derrière cette procédure individuelle, c'est le plan absentéisme de l'entreprise bruxelloise de transport en commun qui est ici mis en cause.