Un Covid Safe Ticket sur la Grand-Place de Bruxelles.
Plein écran
Un Covid Safe Ticket sur la Grand-Place de Bruxelles. © BELGA

Malgré le pass sanitaire latent, les Bruxellois ne se ruent pas dans les centres de vaccination

Le fait qu’à partir du 1er octobre, ils devront très probablement montrer un pass sanitaire avant de pouvoir se rendre dans plusieurs endroits ne semble pas encourager les Bruxellois à se faire vacciner rapidement. La couverture vaccinale de 65% espérée pour la fin octobre ne sera pas atteinte.

  1. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  2. Yves Coppieters: “L’extension du Covid Safe Ticket? Triste de tomber dans le même piège que la France”

    Yves Coppieters: “L’extension du Covid Safe Ticket? Triste de tomber dans le même piège que la France”

    Que faut-il attendre du prochain Comité de concertation prévu ce vendredi? Des tensions? Peut-être. Si la réouverture du secteur du monde de la nuit le 1er octobre semble actée et que le protocole lié ne devrait pas susciter de grands débats, d'autres questions comme le port du masque ou l’obligation vaccinale pourraient animer les discussions. “Ce Codeco intervient à un moment charnière entre la fin de l’été et l’arrivée de l’automne”, avance l’épidémiologiste Yves Coppieters qui regrette que la Belgique “tombe dans le même piège que la France” concernant le probable élargissement ciblé du Covid Safe Ticket.