Manifestation des syndicats ce lundi 6 décembre à Bruxelles.
Plein écran
Manifestation des syndicats ce lundi 6 décembre à Bruxelles. © BELGA

Manifestation nationale: environ 6.000 militants FGTB et CSC dans les rues de Bruxelles

mise à jourEnviron 6.000 militants des syndicats chrétien et socialiste étaient rassemblés dans les rues de Bruxelles lundi matin afin de manifester contre la loi sur la norme salariale, selon le décompte des deux organisations. Une loi ou un “carcan” qui, selon elles, empêche les salaires d’augmenter correctement. Les syndicats manifestent également contre les factures d’énergie élevées, les attaques contre l’indexation des salaires et la criminalisation des actions syndicales. Les militants entendent ainsi dénoncer la condamnation de 17 syndicalistes, dont le président de la FGTB Thierry Bodson, pour avoir bloqué un viaduc sur l’E40 à Liège il y a cinq ans.

  1. Coups et blessures, sprays lacrymaux... Paul Magnette et la police de Charleroi mis en cause

    Coups et blessures, sprays lacrymaux... Paul Magnette et la police de Charleroi mis en cause

    L’année dernière, une centaine de manifestant(e)s antifascistes s’étaient rendu(e)s à Gilly (Charleroi) pour protester contre une réunion privée organisée par un nouveau parti d’extrême droite, le Parti National Européen (PNE). La police locale avait employé la manière forte pour disperser les contestataires. Ce qui a conduit le bourgmestre, Paul Magnette (PS), à demander une enquête à l’Inspection générale de la police fédérale et de la police locale. Les résultats sont maintenant connus.
  1. Inquiète pour l’avenir des musiciens, la CGSP demande que la capacité de l’OPRL passe de 200 à 800

    Inquiète pour l’avenir des musiciens, la CGSP demande que la capacité de l’OPRL passe de 200 à 800

    Le 9 janvier dernier, la direction de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège s’était exprimée sur les mesures sanitaires restrictives pour le secteur culturel. Des mesures que l’OPRL qualifiait “d’inadaptées”, notamment en matière de capacité maximale d’accueil qui, rappelons-le est passé à 200 personnes le 22 décembre 2021. La CGSP, inquiète pour l’avenir des musiciens, demande aux politiques que la capacité dans les salles de spectacle soit réévaluée.
  2. Paul Magnette n’épargne pas le MR et Bouchez: “Les libéraux sont de moins en moins libéraux et de plus en plus conservateurs”

    Paul Magnette n’épargne pas le MR et Bouchez: “Les libéraux sont de moins en moins libéraux et de plus en plus conserva­teurs”

    Les querelles entre libéraux francophones et flamands témoignent d'un ras-le-bol assez généralisé vis-à-vis d'une certaine manière de faire de la politique. Le PS préfère la stabilité certainement par les temps qui courent, mais chacun doit garder à l'esprit qu'il doit respecter ses partenaires, a affirmé dimanche le président du PS Paul Magnette.