Marc Van Ranst et Willem Engel.
Plein écran
Marc Van Ranst et Willem Engel. © Photo News

Marc Van Ranst acquitté de diffamation à l’encontre du coronasceptique Willem Engel

Le tribunal correctionnel de Malines a acquitté jeudi Marc Van Ranst. Le virologue comparaissait pour diffamation à la demande de Willem Engel, un Néerlandais connu pour son scepticisme envers le coronavirus et les vaccins anti-Covid.

  1. Le tribunal se dit incompétent dans le dossier opposant un “coronasceptique” néerlandais à Marc Van Ranst
    mise à jour

    Le tribunal se dit incompé­tent dans le dossier opposant un “coronas­cep­ti­que” néer­landais à Marc Van Ranst

    Le Néerlandais Willem Engel va certainement interjeter appel de la décision du tribunal correctionnel de Malines tombée jeudi dans le conflit qui l’oppose à Marc Van Ranst. Willem Engel avait assigné le virologue en justice pour diffamation. Le tribunal s’est toutefois déclaré incompétent car les propos, tenus sur Twitter et dans un quotidien, relèvent du délit de presse, jugé en assises en Belgique.
  2. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  3. Les poursuites d'un anti-vax néerlandais contre Marc Van Ranst jugées irrecevables
    Mise à jour

    Les poursuites d'un anti-vax néer­landais contre Marc Van Ranst jugées irreceva­bles

    Le parquet a requis mercredi, devant le tribunal correctionnel de Malines, l’irrecevabilité des poursuites pénales engagées par le Néerlandais Willem Engel, connu pour sa défiance envers les vaccins anti-Covid, à l’encontre du virologue belge Marc Van Ranst. Le Néerlandais a déposé plainte pour calomnies et diffamation après que le scientifique l’eut prétendument traité d’escroc, de coronasceptique et d’extrémiste dans un article de journal et sur Twitter. Pour le parquet, si les faits sont avérés, ils relèveraient du délit de presse, jugé aux assises, et ne sont donc pas de la compétence du tribunal correctionnel.