Jean-Luc Gala et Marc Van Ranst ne parlent décidément pas la même langue
Plein écran
Jean-Luc Gala et Marc Van Ranst ne parlent décidément pas la même langue © Belga/PN

Marc Van Ranst attaque son collègue francophone: “Minimiser les chiffres bruxellois est une stratégie dangereuse”

Le virologue Marc Van Ranst a contre-attaqué sur Twitter dans une série de tweets adressés à son collègue bruxellois Jean-Luc Gala. Ce dernier avait souhaité “relativiser” les statistiques du coronavirus à Bruxelles et qualifié les mesures actuelles de “trop strictes” en critiquant également “la manière menaçante” de travailler de certains experts, ciblant clairement Marc Van Ranst. Ce dernier n’a une nouvelle fois pas manqué de l’invectiver via le réseau social. 

  1. Nécessaire ou absurde? La “bulle de cinq” divise les experts flamands et francophones

    Nécessaire ou absurde? La “bulle de cinq” divise les experts flamands et francopho­nes

    Du côté francophone, les experts estiment que les mesures actuelles liées au coronavirus sont trop strictes. Ils sont nombreux à remettre en cause la "bulle de cinq”. Mais selon les experts flamands, cette bulle sociale est nécessaire face à la situation de ces dernières semaines. Selon Marc Van Ranst, il serait “irresponsable” de considérer les 300 ou 400 contaminations quotidiennes comme la norme, rapportent nos confrères de Het Laatste Nieuws.
  2. Prévot pointe la gestion de De Croo: “On a besoin de retrouver un pilote dans l'avion”

    Prévot pointe la gestion de De Croo: “On a besoin de retrouver un pilote dans l'avion”

    Le Comité de concertation programmé ce vendredi à 13 heures s’annonce tendu. Les représentants du sud et du nord du pays peinent une nouvelle fois à accorder leurs violons quant au degré de durcissement des mesures. Invité de La Première, Maxime Prévot (cdH) appelle à une certaine “cohérence”, ce qui a “cruellement” fait défaut ces derniers temps. Le bourgmestre de Namur espère éviter un imbroglio similaire à celui de la semaine dernière où les annonces se sont succédé.
  3. La Ville de Charleroi annule ses classes de neige

    La Ville de Charleroi annule ses classes de neige

    Depuis 2008, la Régie Communale Autonome (RCA) de Charleroi participe à l’organisation des séjours à la neige pour les élèves des écoles communales de Charleroi, des écoles libres et de celles de la Fédération Wallonie-Bruxelles présentes sur l’entité de Charleroi. Ces séjours de dix jours et de neuf nuits ont généralement lieu de janvier à mars et se déroulent en plusieurs contingents à Saint-Nicolas-La-Chapelle, en France. Le site s’appelle Marcinelle en Montagne.
  1. Des vagues énormes font le bonheur des surfeurs au Portugal
    Play

    Des vagues énormes font le bonheur des surfeurs au Portugal

    30 octobre
  2. Polémique aux États-Unis: une responsable sanitaire annonce des morts déguisée en clown
    Play

    Polémique aux États-Unis: une responsa­ble sanitaire annonce des morts déguisée en clown

    30 octobre