Photo News
Plein écran
© Photo News

Marc Van Ranst satisfait du Covid Safe Ticket dans l’horeca: “Il est temps de convaincre les non-vaccinés d’une façon moins amicale”

“Si je suis satisfait des mesures? Les virologues ne sont pas des empereurs romains qui lèvent ou baissent le pouce”, indique le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven), à propos de son opinion après la réunion du Comité de concertation. “Mais j’ai l’espoir que ce paquet de mesures fonctionne”, ajoute-t-il. M. Van Ranst explique également pourquoi il est judicieux de porter un masque buccal dans un magasin alors que vous pouvez faire la fête dans les boîtes de nuit sans limite, ce qu’il ferait en tant que ministre de l’éducation et pourquoi nous devrions être moins indulgents envers ceux qui ne se font pas vacciner.

  1. Les commerçants regrettent que la vaccination ne soit pas obligatoire
    Mise à jour

    Les com­merçants regrettent que la vaccinati­on ne soit pas obligatoi­re

    Comeos regrette que la vaccination contre le coronavirus ne soit pas rendue obligatoire, a réagi la fédération du commerce ce mardi soir, dans la foulée du Comité de concertation. Elle estime que les autorités ne prennent pas leur responsabilité en la matière. Elle demande également aux clients de faire preuve de compréhension car, désormais, les employés de magasin vont à nouveau devoir contrôler le port du masque.
  2. La FGTB et la CSC manifesteront lundi à Bruxelles: les perturbations à prévoir dans les transports

    La FGTB et la CSC manifes­teront lundi à Bruxelles: les perturbati­ons à prévoir dans les transports

    Une manifestation nationale déferlera dans les rues de la capitale lundi, menée par la FGTB et la CSC qui entendent défendre le pouvoir d'achat ainsi que les droits syndicaux. Le syndicat libéral CGSLB, s'il appelle à la grève et soutient les revendications, ne manifestera pas en raison de la crise sanitaire. Les transports publics devraient être perturbés, à l'exception de la circulation des trains.
  3. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.