Le virologue Marc Van Ranst
Plein écran
Le virologue Marc Van Ranst © Bart Leye.

Marc Van Ranst sous protection policière à cause d'une menace de l’extrême droite

mise à jourLe virologue Marc Van Ranst, membre du groupe d’experts en charge de l’exit strategy (GEES), est sous protection policière depuis peu, rapporte jeudi le quotidien flamand De Morgen. La police a été informée de plans “tangibles” de sympathisants d’extrême droite, a indiqué le spécialiste très médiatisé auprès d'une blogueuse. Un véhicule de police circule déjà depuis quelques semaines autour de son domicile en province d’Anvers.

  1. Les images de la nuit agitée à Ixelles

    Les images de la nuit agitée à Ixelles

    Un groupe d'environ 500 personnes a refusé de quitter la place Saint-Croix, cette nuit à Ixelles, et ce malgré des appels répétés de la police. Il a été dispersé par les forces de l’ordre vers 1h30 du matin, a indiqué dans la matinée le porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Olivier Slosse. Une autopompe a été mobilisée. Trois personnes ont été arrêtées administrativement. Un participant souffre d'une commotion cérébrale après avoir été heurté par un projectile. Un policier a également été blessé.
  2. Se dirige-t-on vers un nouveau confinement? “Il faudrait peut-être faire un pas en arrière”

    Se dirige-t-on vers un nouveau confine­ment? “Il faudrait peut-être faire un pas en arrière”

    Le nombre moyen de nouvelles infections par jour a augmenté pour le sixième jour consécutif. De pas moins de 11 % cette fois-ci, ce qui porte la moyenne à 95,3 cas par jour. Comment devons-nous interpréter ces chiffres? Sommes-nous à la veille d’une deuxième vague? Se dirige-t-on vers un nouveau confinement? L’épidémiologiste Brecht Devleesschauwer, le biostatisticien Geert Molenberghs et le virologiste Marc Van Ranst donnent des éléments de réponse.
  1. Un petit garçon, né avec un énorme kyste au visage, déjoue les pronostics
    Play
    Angleterre

    Un petit garçon, né avec un énorme kyste au visage, déjoue les pronostics

    15:57
  2. Il paye un tueur à gages en bitcoins pour se débarrasser de sa femme
    Play

    Il paye un tueur à gages en bitcoins pour se débarras­ser de sa femme

    14:08