Maxime Prévot, président du cdH.
Plein écran
Maxime Prévot, président du cdH. © Capture d'écran Bel RTL

Maxime Prévot accuse Georges-Louis Bouchez d’avoir torpillé l’arc-en-ciel

Le président du cdH Maxime Prévot ne croit pas à un scénario de formation d'un gouvernement fédéral avec la N-VA qui, du côté francophone ne semble séduire que le MR. Dans une telle hypothèse, il ne faudra pas compter sur son propre parti qui ne serait ni mathématiquement nécessaire ni politiquement utile car son projet est situé aux antipodes de celui de la formation nationaliste, a-t-il affirmé mercredi matin, interrogé par Bel RTL.