McDonald’s va ouvrir un premier restaurant à Huy

Le premier McDonald’s hutois va bientôt voir le jour, sur la chaussée de Dinant. Les autorités communales viennent, en effet, de donner leur accord à la société spécialiste de la restauration rapide.

Plein écran
© Belga

Lors de sa réunion de ce vendredi le collège communal de Huy a émis un avis favorable sur la demande de permis d’urbanisme introduite par la Société McDonald’s Belgium Inc., en vue de la construction d’un nouveau restaurant et de l’aménagement du terrain avec parking, drive, zones vertes et la prolongation de trottoir ainsi que la pose d’enseignes, chaussée de Dinant.

Après la démolition de trois habitations, le projet prévoit la construction d’un nouvel ensemble immobilier composé du restaurant d’une capacité de 138 personnes, au rez-de-chaussée, et de quatre appartements, au premier étage.

L’avis favorable du collège est cependant conditionné à diverses contraintes afin de limiter l’impact de cette implantation. McDonald’s devra notamment réaliser les plantations prévues dans l’année de l’achèvement du gros œuvre, et devra, en outre, entretenir et maintenir en état ces plantations. Il devra aussi limiter l’éclairage du site aux heures d’ouverture du restaurant. Il ne pourra utiliser l’accès direct au site, via la chaussée de Dinant, que pour les livraisons.

En 2017, une première demande avait été introduite

Le collège rappelle, toutefois, que le permis ne pourra être mis en œuvre que si le projet d’assainissement actuellement en cours d’instruction est approuvé par les services régionaux. Le Collège invite McDonald’s à envisager l’aménagement d’une traversée piétonne au niveau de la chaussée de Dinant (N698) vers le Shopping Mosan.

Pour rappel, une première demande de permis portant uniquement sur la construction d’un restaurant drive avait fait l’objet d’un permis d’urbanisme délivré le 5 octobre 2015. Ce permis avait été contesté devant le Conseil d’État qui l’avait annulé le 2 mars 2017.

Retrouvez ici toute l’actualité de la province de Liège.

  1. “Rouvrir les écoles en premier, l’horeca en dernier”

    “Rouvrir les écoles en premier, l’horeca en dernier”

    Il faudra en premier lieu rouvrir les écoles, graduellement cesser le télétravail, et puis après rouvrir les cafés et restaurants, estime la ministre de l’Economie Nathalie Muylle (CD&V) en évoquant un retour à la normale après la pandémie de Covid-19. “C’est pourquoi nous devons soutenir au maximum le secteur horeca: nous oeuvrons avec chaque secteur à des mesures spécifiques pour rendre la relance possible”, assure-t-elle lundi dans Het Laatste Nieuws.