Illustration.
Plein écran
Illustration. © getty

Méfiants envers les GPS, les militaires belges s'entraînent à utiliser cartes et compas

Les militaires belges doivent à nouveau s'entraîner à utiliser cartes et compas, non par nostalgie mais par nécessité, écrivait mardi De Morgen. La Défense s'inquiète de la vulnérabilité des appareils GPS après que la Russie a prouvé qu'il est aisé de perturber leur signal.

En octobre 2018, l'exercice militaire Trident Juncture, mené par l'Otan dans le nord de la Norvège pendant deux semaines, avait été perturbé par des interférences GPS. La Russie avait été pointée du doigt comme responsable de cette guérilla électromagnétique.

C'est plutôt aux nations occidentales de s'adapter à cette nouvelle réalité en protégeant mieux leurs signaux GPS, pointe De Morgen. En étant capable de se passer du GPS, aussi. L'armée belge s'entraîne à nouveau à manier cartes et compas lors d'exercices de navigation, a appris le quotidien néerlandophone à bonnes sources.

L'Europe cherche en outre une alternative au système de positionnement par satellites des États-Unis. C'est pourquoi elle a lancé son propre réseau satellite: Galileo. L'armée belge peut ainsi commander ses nouveaux véhicules des forces terrestres via GPS ou Galileo.

L'État-major n'a pas désiré commenter l'information "pour des raisons de sécurité". "Nous suivons de près les évolutions dans ce domaine", s'est contenté de réagir le service presse militaire.

  1. La manifestation Black Lives Matter à Bruxelles sera finalement “tolérée”
    Mise à jour

    La manifesta­ti­on Black Lives Matter à Bruxelles sera finalement “tolérée”

    Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close a décidé de ne pas autoriser de manifestation classique comme le souhaitait l’organisation Black Lives Matter pour protester contre les violences policières à l’égard des Afro-Américains. Il tolérera en revanche une action statique dimanche, sur la place Poelaert, devant le Palais de Justice de Bruxelles, a-t-il indiqué vendredi après-midi.
  2. Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Le parquet de Bruges examinerait actuellement le meurtre de Carola Titze, une jeune Allemande assassinée à De Haan (Flandre-Occidentale) à l’été 1996, selon VTM NIEUWS. L’adolescente de 16 ans avait été retrouvée morte dans les dunes quelques jours après sa disparition. Son meurtrier n’a jamais été retrouvé. Mais aujourd'hui, ce dernier semble avoir quelques similitudes avec Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann.