Mesures strictes pour le retour du marché d’Aywaille ce samedi 23 mai

Ce samedi 23 mai, le marché d’Aywaille fera sont grand retour après de longs mois de fermeture forcée. Les autorités communales ont mis en place quelques mesures spéciales afin que soient bien respectées les règles sanitaires édictées par le gouvernement fédéral.

Les commerçants devront mettre du gel à disposition des clients et de leur personnel.
Plein écran
Les commerçants devront mettre du gel à disposition des clients et de leur personnel. © Belga

Suite aux décisions du Conseil National de Sécurité relatives aux modalités reprises des marchés en plein air, le Collège communal d’Aywaille a décidé de rouvrir celui située sur la place Marcellis, ce samedi 23 mai, selon des mesures strictes et des dispositions spécifiques.

Les étals des marchands ambulants seront installés dos à dos au milieu du parking de la gare, comme indiqué sur le plan à retrouver ici.

La commune a décidé de n’autoriser que les commerçants abonnés, ainsi ceux dits  “volants” ne sont pas acceptés pour l’instant, et ce, afin de garantir les mesures de distanciation.

Un sens giratoire et obligatoire sera imposé à tous les clients. L’accès au parking voitures, quant à lui, se fera comme d’habitude.

“Les commerçants devront prévoir le matériel nécessaire afin d’organiser un couloir d’attente devant leurs étals et de pouvoir servir les clients en tenant compte des règles de distanciation sociale en veillant à maintenir une distance de 1,50 m entre eux”, indiquent les autorités aqualiennes.

Comme les commerçants de magasins, ceux du marché d’Aywaille, ainsi que leur personnel, devront obligatoirement porter un masque. S’il n’est pas obligatoire pour les clients, il est vivement recommandé d’en porter un. Les commerçants devront, en outre, mettre à disposition du gel hydroalcoolique, tant pour eux que pour les clients.

Cette annonce fera peut-être quelques déçus, mais les consommations et dégustations de nourriture et de boissons sur place ne sont pas permises.

Les courses doivent se faire en principe seul, un adulte pouvant accompagner un enfant de moins de 18 ans ou une autre personne nécessitant assistance.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.