Les jurés n'ont reconnu aucune circonstance atténuante à G., un habitant de Court-Saint-Etienne qui était mineur d'âge lorsqu'il a violé et tué Thaynara, 17 ans et demi, dans la nuit du 5 au 6 juin 2016 à Anderlecht.
Plein écran
Les jurés n'ont reconnu aucune circonstance atténuante à G., un habitant de Court-Saint-Etienne qui était mineur d'âge lorsqu'il a violé et tué Thaynara, 17 ans et demi, dans la nuit du 5 au 6 juin 2016 à Anderlecht. © BELGA

Meurtre au Decathlon: l'accusé condamné à 23 ans de prison

Mise à jourLa cour d’assises de Bruxelles-Capitale, délocalisée à Nivelles, a prononcé jeudi une peine de 23 ans de réclusion, suivie de 15 ans de mise à disposition du tribunal d’application des peines (TAP), à l’encontre de l’auteur du meurtre du Décathlon d’Anderlecht. Les jurés n’ont reconnu aucune circonstance atténuante à G., un habitant de Court-Saint-Etienne qui était mineur d’âge lorsqu’il a violé et tué Thaynara, 17 ans et demi, dans la nuit du 5 au 6 juin 2016 à Anderlecht. En matinée, l’avocat général Pierre Rans avait requis une peine de 21 ans plus quinze ans de mise à disposition du TAP.

  1. Ce mystérieux Belge est l’un des meilleurs décrypteurs au monde: “Il pourrait facilement travailler pour le FBI”

    Ce mystérieux Belge est l’un des meilleurs décryp­teurs au monde: “Il pourrait facilement travailler pour le FBI”

    L’un des meilleurs cryptologues au monde, si ce n’est le meilleur, se révèle être un logisticien flamand. Après avoir récemment déchiffré un message codé secret du “Tueur du Zodiaque”, tueur en série américain, Jarl Van Eycke a déchiffré le “Code Langren”, vieux de 400 ans. “En une semaine à peine”, s’exprime avec euphorie le professeur de mathématiques Dirk Huylebrouck: “Cet homme peut facilement travailler avec l’armée belge ou le FBI.”
  2. Cinq hommes et sept femmes pour juger le meurtre du Decathlon d'Anderlecht

    Cinq hommes et sept femmes pour juger le meurtre du Decathlon d'Ander­lecht

    La cour d'assises de Bruxelles-Capitale, délocalisée en Brabant wallon, s'est réunie vendredi à Nivelles pour désigner le jury qui, à partir du jeudi 30 janvier, planchera sur un dossier du meurtre commis sur le site du magasin Decathlon d'Anderlecht dans la nuit du 5 au 6 juin 2016. L'accusé, G., 21 ans, originaire de Court-Saint-Etienne, était mineur d'âge au moment des faits. Il est poursuivi pour le viol et le meurtre d'une jeune fille âgée de 17 ans et demi dont le corps avait été découvert dénudé, en contrebas du toit du magasin Decathlon d'Anderlecht, quelques heures après les faits.
  1. Le meurtrier de Thaynara l’a-t-il droguée pour abuser d’elle?
    Meurtre au Decathlon

    Le meurtrier de Thaynara l’a-t-il droguée pour abuser d’elle?

    La cour d’assises de Bruxelles-Capitale délocalisée en Brabant wallon a terminé la première journée du procès du meurtre du Décathlon d’Anderlecht en entendant la maman et une des soeurs de la victime. Le corps dénudé de Thaynara, 17 ans et demi, avait été retrouvé en contrebas du parking supérieur du magasin bruxellois le 6 juin 2016. Un habitant de Court-Saint-Etienne, G., mineur au moment des faits, est en aveu du meurtre et du viol de l’adolescente. Mais, pour la famille de celle-ci, ce qui s’est passé reste incompréhensible, à moins que Thaynara n’ait été droguée à son insu.
  2. Meurtre du Décathlon d'Anderlecht: les jurés et la cour sont entrés en délibération

    Meurtre du Décathlon d'Ander­lecht: les jurés et la cour sont entrés en délibérati­on

    Après les plaidoiries et les réquisitions sur la culpabilité qui ont eu lieu dans la journée de mardi, la cour d'assises de Bruxelles-Capitale délocalisée à Nivelles a entendu le dernier mot de l'accusé, mercredi matin, dans le dossier du meurtre du Décathlon d'Anderlecht. L'accusé, G., mineur d'âge lorsqu'il a violé et tué une adolescente en juin 2016, n'a pas eu un mot pour la victime lorsqu'il s'est brièvement adressé aux jurés. Il a contesté un point des plaidoiries de la partie civile, et a indiqué qu'il avait souhaité écrire une lettre à la famille de Thaynara, mais qu'il avait eu peur d'être maladroit.
  1. Bagarre au Parlement tchèque au sujet du port masque
    Play

    Bagarre au Parlement tchèque au sujet du port masque

    22 janvier
  2. "Allez, lâche-moi un peu, mec", Biden s'adresse à un journaliste de la Maison Blanche
    Play

    "Allez, lâche-moi un peu, mec", Biden s'adresse à un journalis­te de la Maison Blanche

    22 janvier