Plein écran
© BELGA

Mille personnes manifestent pour la scission à Vilvorde

Les présidents de groupes flamands doivent exiger lundi, lors de la réunion de la Conférence des présidents de la Chambre, que celle-ci soit immédiatement convoquée pour voter la proposition de scission de BHV, a déclaré Guido Moons, l'organisateur de la "manifestation d'urgence" tenue jeudi à Vilvorde pour réclamer la scission de l'arrondissement et même de la Belgique.
 
Selon M. Moons, le mouvement flamand ne pousse pas à la chute du gouvernement mais exige la scission immédiate de BHV, "conformément à la constitution".
 
Il s'en est aussi pris à l'attitude du roi qui, selon lui, a placé ses propres prérogatives au-dessus de celles de la Chambre.

La manifestation, organisée par le "groupe de travail BHV", a rassemblé plus de 1.000 personnes. (belga)