Mini-Europe.
Plein écran
Mini-Europe. © Photo News

Mini-Europe annonce son intention de fermer ses portes à la fin de l’année

mise à jourLa direction du parc Mini-Europe a annoncé jeudi son intention de fermer ses portes sur le site du Heysel le 31 décembre prochain, faute d’accord sur une quatrième prolongation avec Brussels Expo.

  1. Contracter un prêt supplémentaire pour vos travaux de rénovation: le spécialiste Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte
    Economie

    Contracter un prêt supplémen­tai­re pour vos travaux de rénovation: le spécialis­te Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte

    Vous voulez effectuer des travaux de rénovation, mais vous hésitez, car vous êtes encore en train de rembourser votre prêt hypothécaire? Est-il bien indiqué de contracter un prêt supplémentaire dans ce cas? Ou est-il plus intéressant d’utiliser vos fonds propres à cet effet? Brecht Coene, spécialiste en la matière auprès de Guide-epargne.be, répond à vos questions monétaires.
  2. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  3. Alain Maron appelle à un débat démocratique sur l'obligation vaccinale

    Alain Maron appelle à un débat démocrati­que sur l'obligati­on vaccinale

    "Nous ne sommes pas fermés à l'obligation vaccinale, mais nous ne disons pas non plus que nous sommes nécessairement pour", a déclaré mercredi Alain Maron, assurant sur LN24 qu'il s'agissait de la position de son parti, Ecolo. Le ministre bruxellois de la Santé a appelé à un vaste débat démocratique sur le sujet "dès l'approbation définitive des vaccins par l'agence européenne des médicaments qui arrivera seulement courant 2022." "Il doit y avoir un débat démocratique autour de cela: des débats parlementaires ouverts avec des auditions d'un certain nombre d'experts, mais aussi des représentants de la population active.”