Image d'illustration.
Plein écran
Image d'illustration. © Getty Images/iStockphoto

Mithra commercialise son anneau vaginal contraceptif en Italie

La société liégeoise Mithra, spécialisée dans la santé féminine, commercialise désormais son anneau contraceptif vaginal “Myring”en Italie, avec son partenaire Farmitalia.

  1. La réouverture de l’Horeca le 1er mai? “Ce ne sera pas évident”

    La réouvertu­re de l’Horeca le 1er mai? “Ce ne sera pas évident”

    Les professionnels de la restauration pourront-ils reprendre leurs activités le 1er mai prochain, soit dans trois semaines? Le scénario, qui avait déjà pris du plomb dans l’aile avec l'annonce d’une “pause de Pâques” le 24 mars dernier, semble de moins en moins plausible au fil des jours et de l’évolution de la situation sanitaire. Appelé par De Morgen à se pencher sur cette échéance, le virologue Marc Ranst se montre très prudent. “Ce ne sera pas évident”, assure-t-il.
  2. On retrouve son implant contraceptif dans son poumon: “Un médecin qui dit que ce n’est pas possible n’est pas un bon médecin”
    Interview

    On retrouve son implant contracep­tif dans son poumon: “Un médecin qui dit que ce n’est pas possible n’est pas un bon médecin”

    Anaïs, 31 ans, quatre enfants, installée à Tours en France, fait partie des femmes qui ont vu leur implant contraceptif migrer dans leur poumon. “L’implant, ça ressemble à un petit bâton qu’on vous met sous la peau, dans le bras. Ça a à peu près la taille d’une aiguille”, nous détaille-t-elle. Anaïs a fait poser le sien, un implant Nexplanon, en 2013 dans un hôpital de Montpellier. Elle pensait que ça lui permettrait d’être tranquille.
  1. Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie
    Play

    Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie

    11:50
  2. Il descend en kayak une montagne enneigée à 100 km/h
    Play

    Il descend en kayak une montagne enneigée à 100 km/h

    10:17