Mawda.
Plein écran
Mawda. © Handout The Guardian

Mobilisation à travers le pays pour Mawda à l'ouverture du procès lundi matin à Mons

Des cordes à linge seront suspendues lundi matin, entre 07h00 et 08h00, devant différents palais de justice du pays, notamment à Anvers, Gand, Bruxelles, Malines et Bruges, pour que les personnes qui le souhaitent puissent venir y accrocher des vêtements d'enfants et des déclarations de soutien à la famille de Mawda. Le procès des trois hommes impliqués dans la mort de cette petite fille kurde de 2 ans débute lundi matin devant le tribunal correctionnel de Mons. Elle avait été tuée d'un coup de feu lors d'une course-poursuite entre la police et un véhicule transportant des migrants le 17 mai 2018 sur l'autoroute E42.

  1. Rentabiliser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes
    Economie

    Rentabili­ser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes

    Maintenant que les taux d’épargne sont bas en permanence, les investissements dans les actions ou fonds qui paient un dividende (élevé), deviennent de plus en plus populaires. Si les résultats d’entreprise sont favorables, les investisseurs perçoivent de l’argent sur base annuelle via ce dividende, sans devoir vendre leurs actions. Il y a 2 options pour investir dans des actions et des fonds d’investissement qui paient des dividendes: le rendement élevé des dividendes et la forte croissance des dividendes. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la différence.
  2. 75 chauffeurs verbalisés pour avoir transité par le centre de Liège malgré l'interdiction

    75 chauffeurs verbalisés pour avoir transité par le centre de Liège malgré l'interdic­ti­on

    Fin août, la Task Force Mobilité, composée du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, du président de Liège Métropole et bourgmestre de la Ville de Liège, Willy Demeyer, du SPW Mobilité Infrastructures, de la SNCB, du TEC et de la police, avait annoncé les mesures qui allaient entrer en vigueur dans le centre de Liège dès la rentrée. Elles le sont d’ailleurs toujours d’actualité. Parmi ces mesures, l'interdiction de transit pour les poids lourds. À en croire les chiffres récents, cette mesure n’est pas respectée.