Mohamed Abrini.
Plein écran
Mohamed Abrini. © afp

Mohamed Abrini, “l’homme au chapeau”, espérait qu'on le ferait évader de la prison de Bruges

Mohamed Abrini, “l’homme au chapeau” des attentats de Bruxelles, espérait, deux mois après son arrestation, que des “gens” le feraient évader. Il aurait voulu que son jeune frère récupère les armes de la cellule terroriste de Bruxelles que les kamikazes avaient cachées avant de frapper à Zaventem et Maelbeek le 22 mars 2016. Des écoutes directes réalisées en prison en attestent, écrivent lundi La Dernière Heure et La Libre Belgique.

  1. Comment un coton-tige usagé et un noyau de datte recraché ont fait tomber la cellule terroriste du 22 mars

    Comment un co­ton-ti­ge usagé et un noyau de datte recraché ont fait tomber la cellule terroriste du 22 mars

    “Vider les poubelles”. Cette mention figurait dans une liste de tâches rédigée par les terroristes qui ont frappé à Zaventem et Maalbeek le 22 mars. Mais ils ont oublié ce point crucial, donnant ainsi à la police judiciaire de nombreux indices ADN pour les identifier. C’est ce qui ressort de l’acte d’accusation du procès sur les attentats de Bruxelles, que Het Laatste Nieuws et VTM NIEUWS ont pu consulter. On apprend notamment comment Mohamed Abrini et ses coéquipiers se sont trahis en laissant derrière eux un coton-tige usagé et un noyau de datte recraché.
  2. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.