Plein écran
© REUTERS

Moins de 100 PV à Bruxelles pour la première nuit du couvre-feu

Mise à jourEntre 50 et 100 verbalisations pour non-respect du couvre-feu ont été dressés en région bruxelloise dans la nuit de lundi à mardi. Le couvre-feu était pour la première fois en vigueur à partir de 22h et non plus à partir de minuit, ont indiqué les six zones de police bruxelloises. La nuit a été calme, précisent-elles, à l’exception de l'incident survenu au commissariat central de Bruxelles.

  1. Nouvelles mesures à Bruxelles: le couvre-feu également étendu, le masque à nouveau obligatoire partout, les lieux culturels et sportifs fermés
    Mise à jour

    Nouvelles mesures à Bruxelles: le cou­vre-feu également étendu, le masque à nouveau obligatoi­re partout, les lieux culturels et sportifs fermés

    Le ministre-président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort, a rencontré samedi midi les bourgmestres des 19 communes de la Région afin d’établir de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus. Comme en Wallonie, le couvre-feu sera également d’application à partir de 22 heures et jusqu'à 6 heures à Bruxelles dès lundi. Le port du masque est à nouveau obligatoire partout dans la Région capitale. Les salles de spectacle et de sport y seront inaccessibles au public. Tous les commerces y seront fermés à 20 heures, avec une exception pour le take-away (jusqu’à 22 heures).
  2. La police pourra-t-elle sonner aux portes à Noël? “Le domicile est inviolable”, mais...

    La police pour­ra-t-el­le sonner aux portes à Noël? “Le domicile est inviolable”, mais...

    L'inviolabilité du domicile est inscrite dans la Constitution et la crise sanitaire ne peut justifier d'éventuels abus, rappellent mardi la Ligue des Droits humains (LDH) et le Centre d'action laïque (CAL) alors que la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, a récemment averti que la police pourrait sonner aux portes durant les fêtes de fin d'année "si nécessaire, en cas de nuisances sonores par exemple".
  3. Un “homme radicalisé” lourdement armé arrêté devant le commissariat central de Bruxelles
    mise à jour

    Un “homme radicalisé” lourdement armé arrêté devant le commissari­at central de Bruxelles

    Un “homme radicalisé” lourdement armé a été interpellé dans la nuit de lundi à mardi, pendant le couvre-feu, devant le commissariat central de la zone de police Bruxelles-Ixelles situé rue du Marché au Charbon, dans le centre de la capitale, a indiqué mardi après-midi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de RTL. Une machette et une hache ont notamment été retrouvés dans son sac à dos.
  1. Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”
    Play

    Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”

    12:37
  2. Le nouveau projet d’Axel Witsel: acquérir le château de Harzé, estimé à 3,5 millions d’euros
    Play

    Le nouveau projet d’Axel Witsel: acquérir le château de Harzé, estimé à 3,5 millions d’euros

    13:04