Plein écran
© Photo News

Monseigneur Léonard ne plaît qu'à 17% des cathos

Selon un sondage effectué pour le compte du journal Le Soir avant la désignation officielle d'André Léonard comme archevêque de Belgique, à peine 17 % des catholiques estiment ce dernier un "excellent" ou "bon archevêque".
 
Et pour près d'un catholique sur cinq, le successeur de Danneels doit adopter des positions plus modernes sur le préservatif, l'euthanasie, l'avortement et le mariage homosexuel.
 
Pour 82 % des catholiques, le bilan du cardinal Godfried Danneels est très satisfaisant (35%) ou "assez satisfaisant". Près d'un catholique sondé sur quatre, estime que le nouvel archevêque doit ramener du monde dans les églises et lutter contre la désaffection de celles-ci. Et 18 % lui demandent d'adopter des positions plus modernes notamment au sujet du préservatif, de l'euthanasie, de l'avortement ou du mariage homosexuel.
 
Par rapport à un précédent sondage effectué par Le Soir en avril 2005, la proportion de la population belge qui se déclare catholique (pratiquante ou non) a diminué de près de 5 %. Désormais, 60,1 % des sondés se disent catholiques contre 64,8 % en 2005. La Wallonie affiche un taux de 60,3 %, la Flandre de 63,6 %. C'est Bruxelles qui compte proportionnellement le moins de catholiques, avec un taux de 39,4 %. Le repli du catholicisme touche davantage Bruxelles et la Wallonie que la Flandre.
 
Le sondage porte sur un échantillon de 1.205 personnes et a été réalisé du 13 au 17 janvier. Sa marge d'erreur maximale est estimée à 3,2 %. (belga)