Plein écran
Stéphanie Richard (MR) va bientôt devenir échevine à Montigny-le-Tilleul © Google, Facebook MR Montigny Landelies

Montigny-le-Tilleul a choisi une nouvelle échevine

Au début du mois de janvier, Alexandre Dernovoi (MR) avait démissionné du Collège Communal de Montigny-le-Tilleul. Il était Échevin des Aînés, des Jumelages, des Finances et de la Santé pour la commune de Montigny-le-Tilleul. Sa remplaçante est toute désignée.

Stéphanie Richard remplacera Alexandre Dernovoi dans ses fonctions d’échevin à Montigny-le-Tilleul. Ainsi en ont décidé les instances de la section locale du Mouvement Réformateur (MR).

La désignation de Stéphanie Richard s’est faite au terme d’une procédure innovante mise en place par la cheffe de file et bourgmestre, Marie Hélène Knoops. Appels à candidature, entretiens... Tout s’est déroulé comme une candidature pour un emploi classique. La bourgmestre s’est entourée d’un comité pour juger des compétences de chacun. 

Profil

Stéphanie Richard a 42 ans. Elle est dirigeante d’entreprise et s’est investie en politique dès 2013 aux côtés de la regrettée, Véronique Cornet. Conseillère du Centre Publique d’Action Sociale (CPAS) puis Conseillère Communale depuis 2018, elle est également active dans différentes commissions, présidente de l’Agence Locale pour l’Emploi et vice-présidente du comité MR de Montigny-le-Tilleul.

Sa prise de fonction et ses attributions doivent encore être validées au Conseil Communal du 20 février. Ce qui ne devrait poser aucun problème.

Dernovoi

Alexandre Dernovoi avait décidé de quitter la politique car “la surcharge de travail tant au niveau communal que médical ou familial” ne lui permettait plus d’assurer “sereinement” ses fonctions échevinales. Il est médecin généraliste de profession.

  1. Le Belge contaminé par le coronavirus peut quitter l'hôpital
    Mise à jour

    Le Belge contaminé par le coronavi­rus peut quitter l'hôpital

    Le Belge qui a été admis à l’hôpital Saint-Pierre, à la suite d’un test positif au nouveau coronavirus Covid-19, peut rentrer chez lui. Il n’est plus infecté par le virus et n’est donc plus contagieux pour son entourage, a indiqué le SPF Santé publique à l’agence Belga. Huit autres personnes placées en quarantaine au sein de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pourront quant à elles en sortir dimanche.