Muriel Targnion compte bien rester bourgmestre de Verviers

Muriel Targnion a annoncé mercredi après-midi qu'elle ne comptait pas faire un pas de côté comme bourgmestre de Verviers estimant être légitimement élue. Elle considère même pouvoir encore mener une équipe sur base des actuels projets "à condition que tous les socialistes soient unis autour du projet existant.”

  1. Zoë ne porte pas de masque pour des raisons médicales, son école la traite comme “un paria”

    Zoë ne porte pas de masque pour des raisons médicales, son école la traite comme “un paria”

    L’Institut d’Agriculture et d’Horticulture d’Oedelem, en Flandre occidentale, est sans pitié pour une jeune fille de 15 ans qui, pour des raisons médicales, ne doit pas porter de masque buccal à l’école. Zoë Van Eekel doit s’asseoir au fond de la classe derrière une vitre en plexiglas, n’est pas autorisée à aller aux toilettes si quelqu’un d’autre est présent et doit garder une distance d’un mètre et demi avec tout le monde. Furieux, ses parents ont décidé de la garder à la maison. “Notre fille est traitée comme un paria”, regrette son père Cédric.
  2. “Il n’y avait plus eu autant d’hospitalisations en un jour depuis le mois de mai”
    Mise à jour

    “Il n’y avait plus eu autant d’hospitalisations en un jour depuis le mois de mai”

    On a dénombré en Belgique, entre le 15 et le 21 septembre, une moyenne de 1.476 nouveaux cas de contaminations au coronavirus par jour, soit une hausse de 48%, ont annoncé vendredi le SPF Santé publique, le Centre de crise national et Sciensano. Cette augmentation semble ralentir quelque peu, le doublement se produisant désormais en 12 jours, plutôt que huit précédemment, a précisé Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. Il y a néanmoins eu plus de 2.000 nouveaux cas enregistrés le 16 et le 21 septembre dernier.
  3. Même exclue du PS, Muriel Targnion reste bourgmestre de Verviers

    Même exclue du PS, Muriel Targnion reste bourgme­stre de Verviers

    La sanction d'exclusion qui frappe la bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion, suite à son audition mercredi par la commission de vigilance nationale du PS, est sans appel possible, a appris Belga à bonne source. La sanction a été prise par la commission de vigilance qui siège habituellement comme instance d'appel, en raison de la mise sous tutelle de l'USC locale mais aussi de la Fédération Verviétoise du PS, a expliqué jeudi le Parti Socialiste.
  1. Alexandre Loffet sollicite le conseil de déontologie après l’exclusion de Muriel Targnion

    Alexandre Loffet sollicite le conseil de déontolo­gie après l’exclusion de Muriel Targnion

    Le président de la fédération verviétois du PS, Alexandre Loffet, sollicite la saisine du conseil de déontologie du parti, a-t-il annoncé mardi. Il estime que la mise sous tutelle de la Fédération n'a pas été effectuée selon les statuts du parti. Il conteste aussi le passage de Muriel Targnion devant la commission de vigilance nationale puisque, selon les mêmes statuts, l'instance habilitée à entendre la bourgmestre de Verviers demeurait la commission de vigilance de la Fédération verviétoise.
  2. À Verviers, le cartel MR-NV-cdH et Bernard Piron impose ses conditions

    À Verviers, le cartel MR-NV-cdH et Bernard Piron impose ses conditions

    Au lendemain de l'annonce de l'alliance entre PS et Ecolo, bloquant ainsi toute constitution rapide d'une nouvelle majorité à Verviers, le cartel composé du MR, de Nouveau Verviers, du cdH et de Bernard Piron a une fois de plus réaffirmé son unité et posé, au(x) futur(s) partenaire(s), certaines conditions parmi lesquelles la rupture avec des pratiques comme celles auxquelles le PS a actuellement recours "afin de contourner le code de la démocratie locale et violer l'esprit des textes" en proposant Jean-François Istasse, 7e score, comme candidat-bourgmestre, a déclaré mardi soir le cartel dans un communiqué.