Plein écran
© belga

Nawal Ben Hamou, une jeune secrétaire d'État encore méconnue

Après avoir échoué de peu dans l'obtention d'un quatrième siège PS à la Chambre dans l'arrondissement de Bruxelles, la jeune Nawal Ben Hamou, âgée de 32 ans, se voit proposer le poste de secrétaire D'État à L'Égalité des chances et des Cultes au sein du nouveau gouvernement bruxellois.

Elle sera également ministre francophone de la Cohésion sociale, de l'Enseignement, de la Culture et des Sports au sein de l'exécutif de la Commission Communautaire française. 

Sans que l'on sache si sa nouvelle fonction contribuera ou non à remettre cela en cause, Mme Ben Hamou a été proposée, le 10 juin dernier par le PS de la Ville de Bruxelles pour remplacer, d'ici septembre 2021, l'échevin de l'État civil, Ahmed El Ktibi. 

Parfaite bilingue, originaire des quartiers nord de Bruxelles, celle qui fut la plus jeune députée fédérale sous la précédente législature est aussi créditée d'une expérience syndicale au sein de la police.
Bruxelloise, issue d'une famille d'origine turque et marocaine, aînée d'une fratrie de quatre enfants, Mme Ben Hamou a suivi toute sa scolarité en néerlandais.

“Jusqu'au bout de la législature”

De son propre aveu, sa vie professionnelle a débuté à la police de Bruxelles-Ixelles, comme cadre administratif et c'est là qu'elle dit avoir pris conscience de certaines inégalités dans le monde du travail. Ce qui l'a poussée à défendre les intérêts des travailleurs d'abord en tant que syndicaliste CGSP.

Nawal Ben Hamou mène depuis plusieurs années divers combats sur la scène politique: égalité des chances, droits des femmes, défense de la fonction publique, respect des droits des travailleurs, de la place et des emplois pour la jeunesse, etc...

Nawal Ben Hamou a l’intention d’assumer le mandat de secrétaire d’Etat qui lui a été confié durant l’ensemble de la législature. C’est en tout cas la clarification qu’elle a livrée jeudi à l’agence Belga, alors qu’elle était interrogée à ce sujet en marge de la séance d’installation du gouvernement Vervoort III.

  1. La manifestation Black Lives Matter à Bruxelles sera finalement “tolérée”
    Mise à jour

    La manifesta­ti­on Black Lives Matter à Bruxelles sera finalement “tolérée”

    Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close a décidé de ne pas autoriser de manifestation classique comme le souhaitait l’organisation Black Lives Matter pour protester contre les violences policières à l’égard des Afro-Américains. Il tolérera en revanche une action statique dimanche, sur la place Poelaert, devant le Palais de Justice de Bruxelles, a-t-il indiqué vendredi après-midi.
  2. Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Le parquet de Bruges examinerait actuellement le meurtre de Carola Titze, une jeune Allemande assassinée à De Haan (Flandre-Occidentale) à l’été 1996, selon VTM NIEUWS. L’adolescente de 16 ans avait été retrouvée morte dans les dunes quelques jours après sa disparition. Son meurtrier n’a jamais été retrouvé. Mais aujourd'hui, ce dernier semble avoir quelques similitudes avec Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann.