Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © ANP

Neuf projets pour les handicapés vont recevoir des sous de la Ville de Charleroi

L’Échevine carolo de l’Égalité des Chances et de la Personne en situation de Handicap, Françoise Daspremont (PS), a lancé en 2020 plusieurs appels à projets. L’un d’entre eux concerne l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il est destiné à soutenir et promouvoir des initiatives à travers des soutiens ponctuels à l’impulsion de nouveaux projets et l’encouragement de pratiques innovantes ou partenariales du secteur associatif de Charleroi. Il a été retravaillé par rapport aux années précédentes. Au total, 15 propositions ont été soumises au Service de l’Égalité des Chances de la Ville de Charleroi.

  1. Charleroi participe à la campagne Ruban Blanc et va initier six actions contre la violence faite aux femmes

    Charleroi participe à la campagne Ruban Blanc et va initier six actions contre la violence faite aux femmes

    Depuis début 2017, la Belgique compte plus de 123 féminicides, dont au moins 21 en 2020. Un chiffre glaçant auquel il faut ajouter les agressions non létales mais qui marquent les femmes dans leur chair et dans leur esprit, et qui place la Belgique au-dessus de la moyenne d’autres pays européens. Ce 25 novembre sera placé sous le signe de la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.
  2. Charleroi prépare plusieurs projets pour les personnes avec un handicap

    Charleroi prépare plusieurs projets pour les personnes avec un handicap

    Ce 3 décembre marque la Journée Internationale de la Personne en Situation de Handicap. Forte de son label Handicity, Charleroi travaille, avec et pour les personnes en situation de Handicap, à devenir véritablement inclusive. Si certains projets ont dû être repoussés à cause de la pandémie, l’Échevine en charge de l’Égalité des Chances, Françoise Daspremont (PS), le Service Égalité des Chances et le Conseil Consultatif de la Personne en situation de Handicap (CCPH) font le point sur l’année 2020 et préparent déjà l’année 2021.
  1. Maman d’un enfant handicapé, elle accueille un réfugié: “Les deux ont du mal à communiquer, je dois sans cesse essayer de les comprendre”
    Interview

    Maman d’un enfant handicapé, elle accueille un réfugié: “Les deux ont du mal à communi­quer, je dois sans cesse essayer de les comprendre”

    Samy a 15 ans. Autiste et polyhandicapé, il vit dans un établissement à 800 kilomètres de sa mère, Eglantine Eméyé, animatrice sur France 3. Elle avait raconté son histoire poignante dans un livre “Le voleur de brosses à dents”. Dans “Tous tes mots dans ma tête”, véritable ode à la tolérance, Eglantine Eméyé s’invite dans la tête de son fils et lui prête un dialogue avec Mohamed, un Irakien qu’elle a accueilli dans son foyer et qui a investi la chambre de Samy. “Je pensais avoir raconté tout ce qu’il y avait à raconter sur Samy”, nous confie Eglantine Eméyé. “Mais les gens continuaient à me demander de ses nouvelles. Je me suis dit que c’était bien si c’était Samy qui s’exprimait, qu’on comprenne le handicap, mais à travers lui. Dans le livre, Samy a 12 ans.”
  2. Deux appels à projets pour l’inclusion et contre les discriminations à Charleroi

    Deux appels à projets pour l’inclusion et contre les discrimina­ti­ons à Charleroi

    Les trois domaines les plus concernés par les faits de discrimination rapportés en Wallonie en 2019 sont les biens et services (30%), l’emploi (27%) et l’enseignement (25%). C’est ce qui ressort du rapport annuel du service public indépendant de lutte contre la discrimination et de promotion de l’égalité des chances, UNIA. La Ville de Charleroi entreprend des démarches pour améliorer la situation.
  1. Un pont gravement endommagé par des conditions météorologiques extrêmes en Chine
    Play

    Un pont gravement endommagé par des conditions météorolo­gi­ques extrêmes en Chine

    11:03
  2. Ce Russe roule avec le plus petit vélo du monde
    Play

    Ce Russe roule avec le plus petit vélo du monde

    7:55