Plein écran
Illustration © photo_news

“Ni toilettes, ni sanitaires”, mais de nouveaux préfabriqués au centre Fedasil de Jumet

Début novembre 2019, l’agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile (Fedasil) avait décidé d’installer plusieurs tentes dans son centre à Jumet (Charleroi) afin d’offrir 36 places d’accueil supplémentaire. En effet, l’occupation en l’état des structures d’accueil était à son maximum.

Les tentes qui ont été récemment installées au centre Fedasil de Jumet ne disposent ni de toilettes, ni de sanitaires. C’est ce que le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette (PS), a déclaré lors du conseil communal qui s’est tenu ce lundi 27 janvier. “Les douches et toilettes du bâtiment principal sont donc utilisées par l’ensemble des résidents. Soit 231 personnes en tout.”

Nouveaux arrivants

Et la capacité du centre carolo va également être revu à la hausse: “Dans les prochaines semaines, 36 autres personnes devraient être accueillies dans de meilleures conditions. Elles seront hébergées dans des préfabriqués dont l’un servira de sanitaires et sera placé juste à côté des autres pour un meilleur confort des résidents.”

Paul Magnette s’est enquis auprès du directeur du centre du bien-fondé de ce choix: “Nous avons reçu l’assurance par la direction du centre Fedasil de Jumet que l’accueil dans les préfabriqués constituait la meilleure solution.”

Six nouveaux travailleurs sociaux devraient également renforcer le staff actuel qui compte 54 équivalents temps plein et deux travailleurs en article 60.

Pour rappel, l’accueil des demandeurs d’asile est une compétence du gouvernement fédéral. La Ministre en charge de l’Asile et de la Migration est pour l’instant Maggie De Block (Open Vld).