L'épidémiologiste Marius Gilbert
Plein écran
L'épidémiologiste Marius Gilbert © Capture d'écran RTBF

"No regret" plutôt qu'"électrochoc": la fermeture des commerces non essentiels vue par Marius Gilbert

Cible de vives critiques après avoir qualifié d’“électrochoc” la décision de fermer les commerces non essentiels durant un mois, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke s’est défendu en assurant que cette mesure avait été recommandée par le Celeval. Invité sur le plateau du JT de la RTBF, Marius Gilbert assure que le choix était opportun en regard de la situation sanitaire. “Il fallait essayer de diminuer la transmission partout où elle pouvait l’être” et mettre en oeuvre tout ce qui était possible pour “ne pas avoir de regrets”. 

  1. Les propos de Frank Vandenbroucke sur la fermeture des commerces font jaser
    Mise à jour

    Les propos de Frank Vandenbrou­c­ke sur la fermeture des commerces font jaser

    Dans une intervention à la télévision flamande, Frank Vandenbroucke (sp.a) a affirmé que la fermeture des commerces non-essentiels avait été décidée pour créer un “électrochoc”. Des propos qui ont fait bondir la N-VA, notamment. “Nous partions du principe que le Premier ministre et le ministre de la Santé se basaient sur la raison et la science. On ne dirait pas”, a dénoncé Bart De Wever, le président de la N-VA, sur Twitter.
  1. David Hasselhoff a vendu sa voiture de K2000
    Play

    David Hasselhoff a vendu sa voiture de K2000

    24 janvier
  2. Sa Jaguar tombe en panne en traversant une zone inondée
    Play

    Sa Jaguar tombe en panne en traversant une zone inondée

    24 janvier