Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © REUTERS

Noël aux soins intensifs: “On n’en peut plus, on est épuisé”

Jeudi 24 décembre, 13h30. Passage de relais aux soins intensifs du CHU Tivoli à La Louvière. Les infirmiers sur le pont le soir du réveillon écoutent avec attention le rapport de leurs collègues matinaux. Une journée comme une autre, un Noël différent. L’heure n’est pas vraiment à la fête. “Personne ne peut dire que l’on va bien”, confie Yves Bouckaert, médecin-chef. Pourquoi cette crise sanitaire est-elle si éprouvante pour le personnel soignant? À quoi ressemble le quotidien d’un infirmier en USI? Comment les patients vivent-ils ces traditionnels moments de partage, isolés et loin de leurs proches? L’espace de huit heures, nous nous sommes glissés dans la (chaude) tenue de protection indispensable pour traiter les malades Covid-19. Immersion. 

  1. Erika Vlieghe: “Certaines personnes souhaitent ma mort juste parce que je dis la vérité”

    Erika Vlieghe: “Certaines personnes souhaitent ma mort juste parce que je dis la vérité”

    Erika Vlieghe doit gérer les réactions des citoyens aux mauvaises nouvelles qu’elle apporte concernant la crise sanitaire. La semaine dernière, l’infectiologue a même reçu des messages de personnes souhaitant sa mort. “Quelqu’un m’a dit qu’il espérait que je contracte le coronavirus et que j’en décède. Cela me touche vraiment”, a expliqué Erika Vlieghe aux journalistes de Het Laatste Nieuws.
  2. La moyenne des contaminations quotidiennes diminue pour le deuxième jour consécutif

    La moyenne des contamina­ti­ons quotidien­nes diminue pour le deuxième jour consécutif

    Le nombre moyen d'infections quotidiennes au Sars-Cov-2 est de nouveau en baisse, avec 2.378,4 nouveaux cas quotidiens sur la période du 16 au 22 décembre (-6% par rapport à la période de calcul précédente). Au moins 637.246 cas de Covid-19 ont été diagnostiqués en Belgique depuis le début de l'épidémie, selon les résultats provisoires présentés samedi par l'Institut de santé publique Sciensano.
  3. Fin du contrat avec AstraZeneca: quid des personnes qui ont reçu une première dose du vaccin?

    Fin du contrat avec AstraZene­ca: quid des personnes qui ont reçu une première dose du vaccin?

    L’Union européenne n’a pas renouvelé, pour l’instant, son contrat de fourniture de vaccins Covid-19 avec AstraZeneca pour après le mois de juin, a indiqué dimanche le commissaire européen Thierry Breton, au lendemain de l’annonce de la signature d’un nouveau contrat de l’UE avec Pfizer. Une décision qui plonge une frange de la population belge et européenne dans l’incertitude. Quid des personnes qui devaient recevoir une deuxième dose du vaccin de la firme suédo-britannique?
  1. Un petit garçon, né avec un énorme kyste au visage, déjoue les pronostics
    Play
    Angleterre

    Un petit garçon, né avec un énorme kyste au visage, déjoue les pronostics

    15:57
  2. Il paye un tueur à gages en bitcoins pour se débarrasser de sa femme
    Play

    Il paye un tueur à gages en bitcoins pour se débarras­ser de sa femme

    14:08