“Non”, Sophie Wilmès n’était pas en colère, assure Philippe Close

Le bourgmestre de Bruxelles-Ville Philippe Close a rencontré mardi matin, durant environ 1h30, la Première ministre Sophie Wilmès, en présence du ministre de l'Intérieur Pieter De Crem et du chef de corps de la police de la zone Bruxelles-Ixelles Michel Goovaerts. "Lors de cette réunion, il a été rappelé que la Belgique reste en situation de crise sanitaire et que la sauvegarde de la santé des citoyens doit avant tout rester la priorité", ont indiqué Wilmès et Close dans un communiqué commun.

  1. La police ironise sur les violences et les pillages: “Une magnifique après-midi à Bruxelles”
    Mise à jour

    La police ironise sur les violences et les pillages: “Une magnifique après-mi­di à Bruxelles”

    Le SLFP (Syndicat Libre de la Fonction Publique) Police a partagé sur Twitter plusieurs vidéos des violences et des pillages qui se sont produits à Bruxelles à l’issue de la manifestation contre le racisme et... les violences policières. Pêle-mêle, on y voit des policiers visés par toutes sortes d’objets, des combis pris à partie et plusieurs magasins pillés par les vandales. Des vidéos accompagnées de commentaires pour le moins cyniques de la police.