Le Premier ministre Alexander De Croo.
Plein écran
Le Premier ministre Alexander De Croo. © BELGA

“Nous aurons une approche basée davantage sur la gestion des risques que sur l'interdiction”

Le Comité de concertation (CodeCo) a décidé d’alléger plusieurs mesures sanitaires. Outre la reprise des métiers de contact et la réouverture totale des magasins le 26 avril, les autorités ont notamment pris la décision de ne pas renouveler l’interdiction de voyager, mais aussi, et surtout, d’autoriser l’ouverture des terrasses des établissements Horeca dès le 8 mai. Date qui marquera également la fin du couvre-feu, en vigueur depuis l’automne dernier. 

  1. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  2. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  1. Le Comité de concertation devient le “comité des terrasses”: la bulle extérieure et les métiers de contact à nouveau sur la table ce mercredi
    Mise à jour

    Le Comité de concertati­on devient le “comité des terrasses”: la bulle extérieure et les métiers de contact à nouveau sur la table ce mercredi

    Les vacances de Pâques n’ont pas encore eu de grands effets sur la moyenne des contaminations. La réouverture de l’Horeca risque d’être reportée, mais de plus en plus d’hommes politiques semblent plaider pour que les terrasses puissent déjà accueillir des clients. Par ailleurs, on se dirige vers un statu quo dans les écoles francophones après les vacances et vers la fin de l’interdiction de voyager le 19 avril.