Le biostatisticien Geert Molenberghs (UHasselt et KU Leuven).
Plein écran
Le biostatisticien Geert Molenberghs (UHasselt et KU Leuven). © BELGA

“Nous devons cesser tous les contacts, sauf ceux qui sont strictement nécessaires”

Le biostatisticien de l’UHasselt et de la KU Leuven Geert Molenberghs estime que les résultats de la première série de mesures prises par le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) et le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) se refléteront bientôt dans les chiffres quotidiens. Selon lui, les nouvelles mesures, qui entrent en vigueur aujourd’hui, produiront des résultats dans une semaine à dix jours. “Beaucoup de gens se sont rendu compte entre-temps que la situation est grave, et sont déjà devenus plus prudents. Nous espérons donc que les deux paquets de mesures combinés aboutiront à un bon résultat dans un délai d’une semaine à dix jours”, a-t-il déclaré à nos confrères de Het Laatste Nieuws. 

  1. 13 des communes les plus contaminées se trouvent en province de Liège: “La campagne vaccinale actuelle n’est pas assez efficace”
    Mise à jour

    13 des communes les plus conta­minées se trouvent en province de Liège: “La campagne vaccinale actuelle n’est pas assez efficace”

    La province de Liège est deuxième dans le classement du nombre de cas Covid par rapport au nombre d’habitants, avec 255 cas pour 100.000 habitants, juste derrière la Région de Bruxelles-Capitale (266). Et parmi les entités les plus touchées à l’échelle nationale, 13 communes, sur les 15 où l’incidence est la plus élevée, se trouvent dans la province de Liège. Selon Martial Boonen, chef du service de médecine interne et d’infectiologie au CHR de la Citadelle, l’explication principale est à trouver du côté du taux bas des vaccinations dans la région. Une conséquence, en partie, selon lui, des inondations de juillet dernier.