Thierry Hansen (d), administrateur délégué de Caterpillar Belgium et Marc Thompson (g), directeur financier du groupe américain.
Plein écran
Thierry Hansen (d), administrateur délégué de Caterpillar Belgium et Marc Thompson (g), directeur financier du groupe américain. © photo_news

"Nous n'avons reçu aucun subside depuis 2002"

CaterpillarCaterpillar Belgium n'a pas reçu de subsides depuis 2002, ni d'aide spécifique et n'a pas demandé de ruling financier particulier auprès des autorités fiscales, a assuré mercredi matin, devant la commission Economie et Affaires sociales de la Chambre, son administrateur délégué Thierry Hansen. L'entreprise a par contre bénéficié d'avantages fiscaux prévus par la loi, dont les intérêts notionnels.

  1. La direction fera "tout ce qu'elle peut" pour réduire l'impact social
    Caterpillar

    La direction fera "tout ce qu'elle peut" pour réduire l'impact social

    La direction de Caterpillar Belgium s'est engagée mercredi, devant la commission Economie et Affaires sociales de la Chambre, à faire tout ce qu'elle peut pour réduire l'impact social de l'annonce d'intention de fermer le site de Gosselies (Charleroi), et, dans ce cadre, à respecter la concertation sociale. Thierry Hansen, son administrateur délégué, a confié que cela avait été un choc pour tous, y compris au niveau de la direction locale.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. Après les phares, l’auto de Lagaffe à Charleroi est encore victime de vandalisme: “Rendez-la nous!”
    Exclusif

    Après les phares, l’auto de Lagaffe à Charleroi est encore victime de vandalisme: “Ren­dez-la nous!”

    La statue de Gaston Lagaffe a été inaugurée à côté de celle de sa voiture sur la place Verte à Charleroi, le 17 septembre 2021. Au bout d’une petite semaine, les phares du véhicule avaient déjà disparu. L’un des deux a été retrouvé un peu plus tard par la police de Charleroi. Malheureusement, un autre composant de l’auto s’est évanoui dans la nature depuis lors.