Nouvelle bataille linguistique à Rhode-Saint-Genèse

La ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans a annulé la décision du conseil communal prise le 9 mai dernier dans la commune à facilités de Rhode-Saint-Genèse d'envoyer les convocations électorales dans la langue du citoyen. Le bourgmestre Pierre Rolin (IC-GB) estime que cette décision n'aura aucune influence sur le déroulement du scrutin demain/dimanche.

Plein écran
© BELGA

La législation en matière de langues prévoit que les communes à facilités envoient d'abord la convocation en néerlandais, les francophones pouvant ensuite réclamer de recevoir le courrier en français. 

Le Conseil d'Etat a précisé néanmoins dans deux arrêts ces dernières années qu'il estime suffisant qu'une telle demande ne doive être faite qu'une fois tous les quatre ans. 

Les six communes à facilités de la périphérie bruxelloise ont laissé la possibilité aux francophones de s'enregistrer. A Linkebeek, Wezembeek-Oppem, Drogenbos, Crainhem et donc Rhode, on a donc directement envoyé leur convocation en français aux francophones. 

Madame Homans a récemment annulé une décision similaire à Crainhem. 

Le collège échevinal rhodien a néanmoins décidé d'aller en appel. Mais l'échevine flamande Anne Sobrie (Engagement 1640) ayant voté contre, le conseil communal devra confirmer son vote en faveur d'une procédure en appel, ce qui ne devrait pas poser problème étant donné la confortable majorité francophone. 

Plein écran
Liesbeth Homans © Photo News
Plein écran
© Mozkito
  1. Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connaissait sa voiture par cœur”

    Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connais­sait sa voiture par cœur”

    Alors que la commune de Wijnegem (province d’Anvers) vient d’obtenir la promesse de voir installer un dispositif de contrôle de trajet sur la “route de la mort”, deux frères y ont été victimes d'un crash d’une extrême violence ce vendredi. La Porsche 911 turbo de Pedro, 44 ans, et Gaby, 39 ans, a été littéralement sectionnée lors de l’impact contre un arbre. L’aîné lutte pour sa vie sur son lit d’hôpital tandis que le cadet a été tué sur le coup. Ensemble, ils avaient une affaire de voiture de luxe d’occasion. “Oui, ils aimaient les voitures puissantes, mais ils les connaissaient de A à Z”.
  2. Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-père qui refusait de lui donner de l’argent
    Mise à jour

    Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-pè­re qui refusait de lui donner de l’argent

    Mercredi, un homme de 81 ans a perdu la vie à Grammont, poignardé par son petit-fils. Le soir-même, les voisins ont aperçu le suspect, Nick, 23 ans, acheter une glace au marchand de glace ambulant. Quelques minutes plus tard, il s’est rendu chez son grand-père avant de le poignarder à mort avec une paire de ciseaux. Il s’est ensuite retourné contre sa grand-mère, qui tentait d’intervenir. On soupçonne aujourd’hui le jeune homme d’avoir sonné à la porte de ses grands-parents pour réclamer de l’argent pour s’acheter de la drogue. Il a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé d’assassinat et de tentative de meurtre sur sa grand-mère, a indiqué vendredi le parquet de Flandre orientale.