Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke
Plein écran
Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke © BELGA

Nouvelle phase dans la pandémie: les gouvernements lâchent la bride sur la sphère privée

À partir du 9 juin, nous allons à nouveau pouvoir refaire embrassades et bisous. Les experts sont tombés du ciel. Mais à ce stade de la pandémie, les gouvernements relâchent délibérément la bride sur notre vie privée. “Nous avons dû aller loin dans ce domaine, mais nous ne pouvons plus justifier ça.”

  1. Vous ne devrez bientôt plus choisir votre contact rapproché
    mise à jour

    Vous ne devrez bientôt plus choisir votre contact rapproché

    Se faire la bise ou encore se serrer dans les bras... Tout ça devrait à nouveau être bientôt possible. Selon le projet d'arrêté ministériel de la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, il n'y aura à partir du 9 juin plus de limitation aux contacts “physiques” entre personnes, une perspective qui fait réagir l'infectiologue Erika Vlieghe, écrivent samedi les journaux flamands Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen, De Standaard et Het Belang van Limburg. "Nous n'avons jamais recommandé cela", indique-t-elle.
  2. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.
  1. Geert Molenbergs inquiet: supprimer la distanciation sociale, “c’est dérouler le tapis rouge au virus”

    Geert Molenbergs inquiet: supprimer la distancia­ti­on sociale, “c’est dérouler le tapis rouge au virus”

    Le projet d’arrêté ministériel de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) propose de supprimer le principe de “contact rapproché” à partir du 9 juin prochain. En pratique, une famille serait donc autorisée à inviter quatre personnes chez elle en même temps, et ces dernières pourraient être différentes à chaque fois. Une décision qui fait réagir les experts. Pour le biostatisticien Geert Molenberghs, il est beaucoup trop tôt pour abolir la distanciation sociale. “C’est dérouler le tapis rouge au virus”, lance-t-il dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.