Des agriculteurs wallons ont épandu des centaines de kilos de lait en poudre, jeudi matin sur un champ à Braine-Le-Comte, pour manifester leur désaccord quant à la mesure européenne permettant le stockage privé de lait en poudre
Plein écran
Des agriculteurs wallons ont épandu des centaines de kilos de lait en poudre, jeudi matin sur un champ à Braine-Le-Comte, pour manifester leur désaccord quant à la mesure européenne permettant le stockage privé de lait en poudre © EPA

Nuage de poudre de lait et de colère à Braine-Le-Comte

Des agriculteurs wallons ont épandu des centaines de kilos de lait en poudre, jeudi matin sur un champ à Braine-Le-Comte, pour manifester leur désaccord quant à la mesure européenne permettant le stockage privé de lait en poudre. Les agriculteurs souhaitent une limitation de la production et un retour à un prix correct du lait.

  1. Les députés belges reconnaissent un “risque sérieux” de génocide contre les Ouïghours, le PTB pointé du doigt

    Les députés belges reconnais­sent un “risque sérieux” de génocide contre les Ouïghours, le PTB pointé du doigt

    La commission des Relations extérieures de la Chambre a approuvé mercredi une proposition de résolution qui reconnaît “un risque sérieux de génocide” de la minorité ouïghoure en Chine et condamne les “crimes de persécution et les violations massives des droits humains dans la région autonome du Xinjiang qui peuvent être constitutives de crimes contre l’humanité”. Le texte a reçu l’unanimité moins l’abstention du PTB.
  2. Accompagné d’un enfant, il agresse un septuagénaire et le blesse grièvement: la police lance un avis de recherche
    bruxelles

    Accompagné d’un enfant, il agresse un septuagé­nai­re et le blesse grièvement: la police lance un avis de recherche

    La police lance ce mardi un avis de recherche à la suite d’une agression avenue de la Constitution à Ganshoren, le 30 mars dernier. Pour des raisons inconnues, un individu accompagné d’un enfant a giflé un homme âgé de 75 ans qui rangeait le coffre de sa voiture. La victime est tombée au sol, a perdu connaissance et est encore, à ce jour, hospitalisée dans un état grave.
  1. Des statistiques interpellantes: deux Belges sur trois victimes de violences sexuelles au cours de leur vie

    Des statisti­ques interpel­lan­tes: deux Belges sur trois victimes de violences sexuelles au cours de leur vie

    Près de deux tiers de la population belge entre 16 et 100 ans ont été victimes de violences sexuelles au cours de leur vie, selon une étude menée par des experts de l’Université de Gand (UGent), de l’Université de Liège (ULiège) et de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) et présentée mardi. Plus de 5.000 personnes ont été sondées dans le cadre de cette enquête. Personne ne semble épargnée, la violence sexuelle touchant des individus de tout sexe, orientation sexuelle, origine ethnique? et même les séniors.
  2. Glatigny n'exclut pas d’instaurer un concours d’entrée en médecine

    Glatigny n'exclut pas d’instaurer un concours d’entrée en médecine

    La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) n’a pas formellement exclu mardi d’instaurer un concours d’entrée aux études de médecine en Fédération Wallonie-Bruxelles comme le souhaite le gouvernement fédéral, mais elle veut préalablement disposer d’une vision claire sur le nombre de médecins nécessaires en Wallonie et à Bruxelles, a-t-elle dit mardi en commission du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.