Plein écran
© AFP

Offensive turque en Syrie: le conseil national de sécurité se réunira ce mercredi

Le conseil national de sécurité se réunira mercredi pour examiner la situation dans le nord-est de la Syrie, où l'armée turque a lancé une offensive qui risque de déstabiliser toute la région, a indiqué lundi le cabinet du Premier ministre Charles Michel.

Ce conseil rassemble, outre le Premier ministre, les vice-Premiers ministres et les ministres compétents, les dirigeants de la police, des services de renseignement et de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM). 

Il sera précédé par une réunion dès ce lundi du comité stratégique du renseignement et de la sécurité, qui est chargé de préparer la réunion de mercredi, a-t-on ajouté de même source. Les forces turques ont pénétré la semaine dernière dans le nord-est de la Syrie, pour repousser les milices kurdes considérées par Ankara comme liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) mais alliées des Occidentaux dans la lutte antidjihadiste. Cette offensive a déjà contraint quelque 130.000 personnes à fuir leurs foyers, selon l'ONU.

De nombreux combattants djihadistes étrangers (aussi qualifiés de "Foreign Terrorists Fighters", FTF) sont détenus dans des camps de déplacés par les Unités de protection du peuple (YPG) kurdes. Les autorités kurdes ont affirmé dimanche que près de 800 proches de membres du groupe terroriste État islamique (EI) s'étaient enfuis du camp d'Aïn Issa, situé à proximité des combats, en profitant du chaos sécuritaire créé par l'offensive turque.

Les États-Unis appellent depuis des mois les Européens à accepter le retour de leurs combattants.