Des gens profitent de la terrasse d'un bar bruxellois, le 26 septembre 2020.
Plein écran
Des gens profitent de la terrasse d'un bar bruxellois, le 26 septembre 2020. © Photo News

“On rouvre le 1er mai”: les restaurateurs et leurs clients risquent gros

Les patrons d’établissements Horeca, mais aussi leurs clients, risquent des amendes voire une comparution au tribunal s’ils décident malgré tout de rouvrir leurs terrasses le 1er mai, soit une semaine avant la date, hypothétique, fixée par le gouvernement lors du dernier Comité de concertation. Et cela même si les bourgmestres ne s’y opposent pas, a confirmé Ignacio de la Serna, procureur général de Mons, ce dimanche sur RTL-TVi.

  1. Le report de l'ouverture de l'horeca, entre “affront” et “coup de poing au visage”
    mise à jour

    Le report de l'ouvertu­re de l'horeca, entre “affront” et “coup de poing au visage”

    Plusieurs fédérations sectorielles et représentants d'entreprises ainsi que d'indépendants se réjouissent des perspectives d'assouplissements annoncées mercredi à l'issue du comité de concertation, mais dénoncent également le report de l'ouverture de l'horeca. Le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) évoque "un affront" et Comeos (fédération du commerce et des services) "un coup de poing au visage", tandis que l'UCM (Union des classes moyennes) partage sa déception.
  2. Vandenbroucke rappelle à l’ordre les bourgmestres qui veulent rouvrir les terrasses le 1er mai: “Particulièrement lâche”

    Vandenbrou­c­ke rappelle à l’ordre les bourgme­stres qui veulent rouvrir les terrasses le 1er mai: “Particu­liè­re­ment lâche”

    Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) a vivement réagi aux déclarations des bourgmestres, dont ceux de Liège et de Middelkerke, qui ont l’intention de permettre la réouverture des terrasses horeca dans leur commune dès le 1er mai, alors que le comité de concertation a décidé mercredi de reporter cette possibilité au 8 mai. “Particulièrement lâche”, a-t-il sévèrement commenté.
  3. Six Belges sur dix sont favorables à plus de libertés pour les personnes vaccinées

    Six Belges sur dix sont favorables à plus de libertés pour les personnes vaccinées

    Environ 63% des Belges sont favorables à l'octroi de libertés supplémentaires aux personnes vaccinées, à condition que chacun ait la possibilité de se faire vacciner. C'est ce qui ressort des résultats de la grande étude Corona menée par l'université d'Anvers. Ils sont 13% à vouloir attendre jusqu'à ce que les plus de 40 ans soient vaccinés. Pour 8%, c'est déjà possible une fois les plus de 65 ans immunisés.
  4. L’Horeca à Charleroi défie le Codeco: “Nous ouvrirons complètement le 1er mai”
    Interview

    L’Horeca à Charleroi défie le Codeco: “Nous ouvrirons complète­ment le 1er mai”

    Initialement prévue le samedi 1er mai 2021, la reprise du secteur de l’Hôtellerie, de la Restauration et des Cafés (HoReCa) a été reportée d’une semaine. Soit au 8 mai 2021. Ainsi en a décidé le Comité De Concertation (CoDeCo) mercredi après avoir constaté que les soins intensifs des hôpitaux du pays étaient au bord de la saturation. Dans un premier temps, seules les terrasses seront autorisées à accueillir des clients. À Charleroi, la pilule a du mal à passer.
  1. L'impressionnante transformation physique de Mark Wahlberg pour son prochain rôle
    Play

    L'impressi­on­nan­te transforma­ti­on physique de Mark Wahlberg pour son prochain rôle

    8 mai
  2. Un conducteur roule en marche arrière sur une autoroute
    Play

    Un conducteur roule en marche arrière sur une autoroute

    8 mai