Plein écran
© photo_news

Opaline Meunier taclée par le cdH montois: "Belle campagne en solitaire"

Opaline Meunier, qui avait décidé de rejoindre la liste emmenée par Georges-Louis Bouchez lors du dernier scrutin communal, sera candidate pour le parti humaniste lors des prochaines élections régionales. Mais sa présence sur la liste ne réjouit pas la section cdH de Mons qui lui a souhaité "une belle campagne en solitaire" dans un communiqué incendiaire.

La grande réconciliation, ce n'est pas encore pour tout de suite. Chez les humanistes montois, le choix opéré par Opaline Meunier en janvier 2018 ne semble toujours pas digéré. Pour rappel, l'ex-présidente de l'Unecof (l'Union des étudiants de la communauté française) avait choisi la liste conduite par le libéral Georges-Louis Bouchez plutôt que celle du cdH en vue des futures élections communales. 

Désormais conseillère communale de Mons en Mieux, la jeune élue a marqué sa filiation au cdH via la déclaration d'apparentement. Elle sera même candidate pour le parti humaniste lors des élections régionales de mai prochain. Une présence sur la liste qui semble faire l'unanimité... contre elle. Dans un communiqué limpide et offensif, la section locale de Mons marque son absence totale de soutien à Opaline Meunier.  

"Suite à une rencontre entre notre cheffe de file cdH Savine Moucheron et Opaline Meunier, conseillère communale Mons en Mieux!, celle-ci a été invitée à cette réunion afin d'aborder l'apparentement au cdH de cette dernière et sa candidature pour figurer sur la liste cdH aux prochaines élections régionales. Après des débats vifs mais que nous pensions francs, nous constatons, une fois de plus, suite à ses interviews dans La Province et La Libre Belgique, que nous ne partageons pas les même valeurs ni la même vision politique."

Avant de lui souhaiter "une belle campagne en solitaire comme elle aime le faire. Au cdH de Mons, quitte à gagner ou perdre, on le fait en équipe!"

Meunier calme le jeu

La principale intéressée a répondu en prenant soin de ne pas envenimer le débat. "Je n'ai jamais voulu blesser qui que ce soit. Je m'apparente au CDH ce mardi en tant que conseillère communale de Mons en Mieux!. Je ne souhaite pas rentrer dans des polémiques individuelles ou des attaques de personnes."

Georges-Louis Bouchez a lui opté pour un style moins diplomatique. " Le cdH de Mons affirme que, quitte à gagner ou à perdre, ça doit se faire en équipe. Et pourquoi pas organiser un suicide collectif ? (...) Certains disaient que notre liste était une liste MR déguisée. Mais nous avons toujours été clairs. Opaline est arrivée en tant que CDH, et elle l'est restée."