Plein écran
© afp

Opération Calice: fin de la perquisition à l'évêché de Tournai

UpdateUne quinzaine de policiers fédéraux ont mené depuis peu avant 9h une perquisition à l'évêché de Tournai, place de l'évêché. Plusieurs caisses ont été emportées par les agents.

Plein écran
© belga
Plein écran
© belga

Les perquisitions ont lieu dans le cadre de l'opération Calice, qui vise les abus sexuels commis au sein de l'Eglise.

L'évêché n'a pas souhaité faire davantage de commentaires pour l'instant. Le parquet, qui a indiqué par la voix de son magistrat de presse qu'il n'était pas avisé des perquisitions, devrait donner davantage d'informations dans le courant de la matinée.

Mardi, des perquisitions avaient déjà été menées dans les évêchés de Bruges et de Gand, ainsi que chez les Frères de la Charité, à Gand. Une trentaine de dossiers d'ecclésiastiques avaient été emportés par les enquêteurs.

La cérémonie des voeux de l'évêque de Tournai, Mgr Harpigny, a lieu ce mercredi. (belga)

  1. Des demandeurs d'asile dénoncent des violences policières lors d’une tentative de rapatriement

    Des demandeurs d'asile dénoncent des violences policières lors d’une tentative de rapatrie­ment

    Deux demandeurs d'asile déboutés et rapatriés de force affirment avoir été brutalisés par la police fédérale lors d'une tentative de rapatriement. Ils parlent de coups sur tout le corps, disent avoir eu la bouche et le nez pincés et les cheveux tirés, selon la RTBF. Les deux migrants auraient déposé plainte auprès du parquet de Hal-Vilvorde et au moins l'un d'entre-eux se serait constitué partie civile. Le parquet dit n'avoir connaissance que d'une plainte. "L'enquête suit son cours", assure-t-il.