Plein écran
Alda Greoli, ministre wallonne de l’Action sociale. © BELGA

Paiement des allocations familiales : Famifed se défend d'avoir commis une erreur

Famifed, l'organisme fédéral en charge de la gestion des allocations familiales, "n'a pas fait d'erreur d'estimation de dépenses pour l'année 2019", a-t-il affirmé mercredi en réaction aux récents propos de la ministre wallonne de l'Action sociale, Alda Greoli. 

Dimanche, cette dernière avait justifié les 70 millions d'euros de dépenses supplémentaires pour le financement des allocations familiales en Wallonie par l'indexation des prestations mais aussi par "des erreurs d'estimations de dépenses pour l'année 2019" de la part de Famifed.

"L'erreur des estimations du Fédéral est de quelque 40 millions d'euros pour la Wallonie sur un budget de près de 2 milliards", avait-elle expliqué.

"Contrairement à ce qui a été dit ce dimanche, Famifed n'a pas fait d'erreur d'estimation de dépenses pour l'année 2019. Au moment de la rédaction de la nouvelle réglementation, Famifed avait estimé que les working poors - les suppléments sociaux à destination des ménages donc les revenus sont inférieurs à un certain plafond - entraineraient un surcoût s'élevant à 40 millions d'euros pour la Wallonie", se défend ce mercredi l'organisme fédéral.

"Cette information avait été communiquée plusieurs fois durant le mois de mars 2017 au cabinet de la ministre de l'Action sociale", ajoute-t-il.

  1. Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police
    Mise à jour

    Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police

    Un jeune homme de 17 ans est décédé la nuit dernière fauché par une voiture de police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles. La victime, qui était en fuite, était poursuivie par une autre patrouille que celle qui l’a renversée. Des éléments viennent cependant contredire la version initiale de la police: les sirènes n’étaient apparemment pas enclenchées et le jeune homme ne “traversait” pas la rue en courant.
  2. Randonneurs belges décédés au Tyrol: “Il est mort en tentant de secourir sa femme”

    Randon­neurs belges décédés au Tyrol: “Il est mort en tentant de secourir sa femme”

    Le couple d’Anversois décédé dimanche dans le Tyrol (Alpes autrichiennes) s’était égaré en s’éloignant du chemin de randonnée emprunté, écrit Het Laatste Nieuws. Une erreur de parcours qui aura conduit les deux personnes âgées à une chute de trente mètres jusqu’au lit d’une rivière. L’octogénaire aurait perdu la vie en essayant de venir en aide à son épouse tombée juste avant lui, selon les secouristes autrichiens.