Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, à la Chambre.
Plein écran
Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, à la Chambre. © BELGA

Pandora Papers: Van Peteghem assure de sa détermination

Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, a assuré jeudi la Chambre de sa détermination à lutter contre les mécanismes d’évasion fiscale tels qu’ils ont une nouvelle fois été mis à jour dans le cadre des “Pandora Papers”. Il a notamment insisté sur l’importance de l’échange international de données dans ce cadre et dit soutenir la lutte contre les pays qui ne s’y soumettent pas.

  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  1. Révélation inattendue des Pandora Papers: Poutine aurait une fille illégitime

    Révélation inattendue des Pandora Papers: Poutine aurait une fille illégitime

    Dans la pile de documents divulgués sous le nom de “Pandora Papers”, on trouve également des révélations sur Vladimir Poutine. Notamment sur sa vie amoureuse. Une femme qui, selon la rumeur, était déjà sa maîtresse, semble avoir reçu un appartement extrêmement coûteux quelques semaines après l’accouchement de sa fille. Cette dernière a maintenant dix-huit ans et ressemblerait au chef d’État russe.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.