Plein écran
© Getty Images

Paranoïa dans les restos chinois de Belgique? Une gérante s’insurge

Virus en ChineL’épidémie chinoise génère son lot de paranoïa et d’ignorance...

Yongmei, gérante du restaurant chinois “Le Dynasty” à Gembloux, a raconté sa mésaventure à La Meuse. Elle a en effet été victime d’une réaction “discriminante” avec une demandeuse d’emploi alors qu’elle cherchait à engager une femme de ménage pour son établissement. 

Alors que le rendez-vous était fixé avec la candidate, Yongmei a reçu ce message aberrant: “Désolé mais je vais devoir annuler l’entretien. Je suis peut-être parano mais avec le coronavirus qui se propage, je ne préfère pas prendre de risque...”

“J’ai cru à une blague”, confie Yongmei, consternée: “Je suis belge, je suis née à Dinant et j’ai toujours vécu en Belgique”, se défend-elle. “Je suis allée en Chine pour la dernière fois il y a trois ans”, ajoute-t-elle. Elle précise que la “plupart de ses produits viennent de Belgique”. 

“Je ne comprends vraiment pas cette argumentation”, regrette-t-elle. 

Plein écran
© Getty Images