Le secrétaire d'Etat Pascal Smet.
Plein écran
Le secrétaire d'Etat Pascal Smet. © Belgaimage

Pascal Smet se pose des questions sur l'action de la police après les émeutes à Anderlecht

Le secrétaire d'État bruxellois Pascal Smet (one.brussels-sp.a) s'est interrogé, dimanche lors d'une publication sur sa page Facebook, sur la poursuite de la police qui a mené au décès d'un jeune Anderlechtois de 19 ans. L'incident a conduit à des émeutes dans la commune durant le week-end. Selon lui, ces émeutes indiquent qu'une autre approche est nécessaire à Anderlecht. Son commentaire a été critiqué par le syndicat de la police SLFP.

  1. Un “homme radicalisé” lourdement armé arrêté devant le commissariat central de Bruxelles
    mise à jour

    Un “homme radicalisé” lourdement armé arrêté devant le commissari­at central de Bruxelles

    Un “homme radicalisé” lourdement armé a été interpellé dans la nuit de lundi à mardi, pendant le couvre-feu, devant le commissariat central de la zone de police Bruxelles-Ixelles situé rue du Marché au Charbon, dans le centre de la capitale, a indiqué mardi après-midi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de RTL. Une machette et une hache ont notamment été retrouvés dans son sac à dos.

Sondage

Faut-il prolonger la fermeture des écoles?

Faut-il prolonger la fermeture des écoles?

  • Oui, c'est indispensable pour freiner l'épidémie (48%)
  • Non, le retard d'apprentissage est déjà trop important (23%)
  • Oui, mais seulement si l'enseignement à distance est assuré (27%)
  • Sans avis (3%)
2480 votants