Une statue de Léopold II vandalisée à Bruxelles.
Plein écran
Une statue de Léopold II vandalisée à Bruxelles. © AP

Passé colonial: la N-VA se limite aux "plus profonds regrets", le PTB veut des excuses

Une partie de l’opposition a présenté lundi ses amendements aux propositions de recommandations formulées par le président de la commission parlementaire qui se penche sur le passé colonial de la Belgique, Wouter De Vriendt (Ecolo-Groen). A l’instar des libéraux et du CD&V, la N-VA ne souhaite pas s’engager sur la voie d’excuses générales.