Paul Magnette, président du PS.
Plein écran
Paul Magnette, président du PS. © Photo News

Paul Magnette appelle la Belgique à “fermement soutenir” le plan de relance Merkel-Macron

Le président du PS Paul Magnette a appelé mardi la Belgique à "fermement soutenir" la proposition de plan de relance présentée mardi par les dirigeants de l'Allemagne et de la France, y voyant une "première étape importante" même si encore insuffisante.

  1. Des voitures de société électriques à partir de 2026?

    Des voitures de société électri­ques à partir de 2026?

    Les négociateurs actuels de la future coalition Vivaldi souhaiteraient que toutes les voitures de société nouvellement vendues soient zéro émission (c'est-à-dire entièrement électriques en pratique) à partir de 2026, selon des informations du Tijd. Le secteur automobile émettait cependant jeudi des doutes quant à la faisabilité d'une telle mesure. Pour la Febiac, la fédération de l'automobile, il y a en effet encore d'importants obstacles sur la route. La fédération des concessionnaires automobiles Traxio renvoie, elle, vers l'Europe, où l'accent est mis sur 2030. Du côté du WWF, on trouve par contre la mesure envisagée "insuffisante".
  2. “La vitesse de propagation du virus a été sous-estimée à l’international, mais la Belgique a réagi”

    “La vitesse de propagati­on du virus a été sous-estimée à l’international, mais la Belgique a réagi”

    “La vitesse de propagation du virus et été sous-estimée” à l'international, a déclaré vendredi Lieven De Raedt. Le chef de service relations internationales du SPF Santé publique était auditionné par la commission spéciale Covid de la Chambre. Selon lui, la Belgique a toutefois réagi suffisamment rapidement après les premiers signaux d'alerte. Les autorités politiques et les experts ont également bien suivi les avis internationaux.